Follow me @manonlecor

Processus d'écriture #2


Après avoir écrit le premier article, je n'ai pas arrêté de penser au second. Le premier appelant une suite. Dans un sens, je me disais "qu'est-ce que vais bien pouvoir dire, comment exposer mon rituel d'écriture dans un article", et bien je vais m'y essayer ! 

Comme je vous le disais, après mon premier roman, je voulais avoir plus de structure. J'avais pris une énorme feuille cartonnée et j'avais écrit la structure large d'un livre à partir d'une vidéo de Samantha Bailly. Je vous laisse regarder la vidéo pour plus de précision mais en gros ça donnait 3 actes. Acte 1, on noue l'intrigue, acte 2 "fun and games" et le ventre de la baleine, acte 3 le dénouement. Le tout ponctué de points pivots (point de non retour, climax etc). Je ne rentre pas dans le détail de ce que tout ça veut dire, sa vidéo est bien faite. Elle fait un parallèle avec Harry Potter pour aider à comprendre. J'ai donc dessiné une longue frise avec des colonnes et j'ai commencé à noter mon histoire avec des couleurs, des choses par-ci, par-là. Mais comme pour mon premier bouquin, il me manquait quelque chose de crucial : UNE FIN ! 

Il m'a fallu du temps mais je dois reconnaître que commencer un roman en ayant une fin précise est quand même bien plus facile que de commencer un roman sans savoir où l'histoire va aller. Un roman, c'est comme une journée de travail : tu dois savoir à quelle heure tu commences, à quelle heure tu finis. Après ce qui se passe au milieu, ça te regarde. J'ai vraiment dû apprendre ça ! 

Je dis "apprendre" car c'est bien le mot. J'ai travaillé à l'aide d'un bouquin que je recommande à tout le monde : La Dramaturgie de Yves Lavandier. C'est ma bonne fée de l'écriture qui m'a dit de lire ce bouquin et grand bien m'en a fait puisque j'ai eu le plaisir d'apprendre, le plaisir d'étudier l'écriture. Alors je précise que ce livre ne va pas vous dire comment faire un bouquin, mais ça vous parle de la construction d'un récit (dans le cinéma). Il y a donc un énorme travail de discernement à faire. Si par exemple vous n'avez jamais écrit et que vous souhaitez écrire, je vous conseille d'écrire par vous-même d'abord puis de lire ce bouquin. On va dire qu'il n'y a aucune raison de prendre des semelles orthopédiques si vous ne connaissez pas votre foulée ? Vous l'avez vu venir cette métaphore ou quoi ? 

Bref, mon deuxième roman a commencé sur une grande feuille en carton et s'est terminé sur un fichier Excel. Oui ! Mais avant de parler de tableur, je vais vous parler de mon troisième roman. Après avoir fini une première fois le deuxième (que j'ai réécrit deux fois), j'ai entamé un nouveau projet. C'était un projet qui me tenait à coeur, car j'y mettais beaucoup d'ambiance et de mes aspirations personnelles... Je devrai mettre de gros guillemets mais vous apprendrez aussi qu'un roman n'est pas un journal intime et qu'un journal intime n'est pas un roman. Bref ! Je suis partie sur une histoire vague... Trop vague. J'ai écrit cent pages, puis j'ai fait une pause et je n'ai finalement jamais repris. Car j'ai aussi réécrit mon deuxième, ça m'a pris beaucoup de temps... Bref ! Tout ça pour dire que pour ce troisième, n'ayant pas réussi à structurer le deuxième, je suis repartie en roue libre. Jamais 2 sans 3 comme on dit. Donc NON, on ne peut pas écrire un livre sans avoir une structure. Enfin... Je vais mettre un peu d'eau dans le verre de vin de mon blog : vous pouvez écrire un livre comme bon vous semble, vous pouvez avoir beaucoup de talent et sortir quelque chose de merveilleux comme ça d'un coup, sans début ni fin... Vous me suivez ? Je ne suis pas en train de vous vendre une potion, ou de vous dire qu'aucune autre manière ne marche. Ceci n'est qu'un partage d'expérience. 

Roman 1, c'est fait. Roman 2, il y a eu deux réécritures. Roman 3, "au fond d'un tiroir, pas fini". 

Mais alors... Deux réécritures du deuxième roman ? Pourquoi ça ? Parce que justement, pas de plan de départ et donc il a fallu revoir, refaire, reprendre l'histoire. Il a même fallu créer l'histoire. 

Tout part d'une idée. Chez moi, c'est souvent un personnage, une personnalité, un thème. Par exemple : Bernard, un homme célibataire qui a un voisin détestable. À partir de là, il faut faire une histoire. Pas évident ? Nous sommes d'accord ! 

J'ai donc commencé à travailler sous forme de plan, d'où Excel... D'où un prochain article pour vous en dire plus si vous êtes toujours chaudes et chauds à en savoir plus ? Dites le moi en commentaire. 

xx

Ouais je sais, teasing de fou. 

Commentaires

  1. C'est intéressant tout ça ! Merci pour les références que je vais aller consulter avec joie !
    J'ai aussi commencé des tas de romans qui ont fini en brouillons entassés dans des tiroirs par manque de structure et manque de fin.
    En ce moment, j'écris dans le cadre d'un concours, sur Fyctia, je ne sais pas si tu connais. Pour ce faire, j'ai ressorti un projet de roman et j'ai tout de suite eu clairement une fin en tête. Du coup, j'écris beaucoup plus facilement et j'ai un plan dans les grandes lignes qui me structure.
    Sur d'autres sujets, plus personnels, mon écriture part un peu en tout sens, n'est pas évidente à structurer.
    C'est un étrange processus parfois que l'écriture. Il suffit quelque fois d'une étincelle pour reprendre avec fièvre quelque chose qu'on avait laissé de côté. Certains projets ont besoin de mûrir.
    Merci en tout cas pour ton partage d'expérience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Ton retour est super intéressant et tout à fait vrai :)

      Supprimer
  2. Anonyme1/01/2020

    Bonjour :) Merci pour cet article super interessant (ainsi que le premier du meme nom!) J'ai bien hate de pouvoir lire la suite. Je suis moi meme avide d'écriture et j'ai déjà commencé TELLEMENT de projets! Sans jamais parvenir à les aboutir, et avoir ton avis est vraiment tres interessant et structurant!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)

Articles les plus consultés