Follow me @manonlecor

avoir des complexes

organic-basics-silvertech-avis-2.jpg
L'autre jour sur Instagram, je vous montrais la nouvelle collection de Organic Basics. Un ensemble brassière et short dans leur matière SilverTech dont je vous ai déjà parlé ici. C'est une marque que j'adore, vous le savez et j'ai trouvé cet ensemble super beau. Mais cet ensemble c'est aussi avoir le bidon à l'air et c'est quelque chose qui n'est pas évident pour moi. Je sais, je sais, j'ai déjà posté des photos de moi en maillot de bain ou en brassière. Ce n'est pas la première fois, mais je n'ai jamais évoqué à quel point c'était un challenge car j'ai un complexe.

organic-basics-silvertech-avis-1.jpg organic-basics-silvertech-avis-4.jpg

Avant toute chose, j'aimerai parlé de l'ensemble Organic Basics que je porte ici. Idéal pour le sport, j'adore ce type de tenue (en intérieur) pour faire mon yoga ou des hiits. Et le cycliste est devenu un incontournable de mon dressing l'été. Ici, j'ai pris la brassière en XS-S pour être bien et le short en S-M pour être hyper à l'aise (la taille en dessous aurait été bien aussi). Je l'ai choisi en noir, car vous me connaissez, j'aime le noir et je me lasse de la couleur. Mon avis après quelques jours de test : la brassière est parfaite pour le sport, notamment courir ! Le short, il a fait un peu frais donc je l'ai surtout porté à la maison pour mes étirements, et j'apprécie qu'il ne sert pas trop, surtout au niveau du ventre. Bref, peu importe l'activité physique : foncez, c'est vraiment bien ! Et niveau style, je sais que perso, je porterai cet ensemble l'été prochain avec une chemise large en jean par dessus par exemple. Mais ça, ce n'est que mon avis ! Vous pouvez profiter de 10% sur votre commande avec le code MANONOBC4 et la livraison est gratuite en France à partir de 80€.

Quoi de plus humain que d'avoir des complexes ? Je pense qu'on en a tous plus ou moins. La différence se trouve peut-être dans l'importance que ça prend dans notre quotidien. Par exemple, mon cher et tendre a un complexe qui ne l'empêche absolument pas de vivre. Il l'évoque uniquement lorsque j'évoque moi-même mon complexe : "tu te plains de ça, mais moi aussi je déteste ça chez moi et j'en fais pas une montagne." Mon unique complexe, c'est mon ventre. Oui, c'est mon unique complexe ! Ou alors si je dois en avoir d'autres, c'est plutôt sans conséquence. J'aurai aimé par exemple être plus grande (même si je fais déjà 1m68). J'aurai aimé aussi une autre bouche, je ne suis pas fan de la mienne. Mes dents en avant aussi... Mais je n'en fais pas des caisses. Je n'y pense pas tous les jours. Alors que mon ventre... Ce complexe vit avec moi comme un colocataire indésirable. Et ça depuis... l'adolescence. Même avant.

organic-basics-silvertech-avis-3.jpg

J'ai toujours eu un ventre rond. Quand 90% des femmes ont un ventre plat, voire même un ventre creux, moi j'avais droit aux mauvaises blagues de "t'es enceinte ou quoi" dès l'âge de seize ans. Je le camoufle bien mais dans certaines situations de relâchement total, ça peut-être disgracieux. Le ras le bol étant là, depuis le début de l'année, j'ai décidé de me reprendre en main. Accepter son corps, OK, mais je n'y arrivais pas. J'ai opté pour le plan B : réduire le complexe. Manger moins, réduire les ballonnements, augmentation de l'activité physique (vraiment). Tout ça me permet aujourd'hui d'être un peu mieux avec ce bidon. Il y a des jours avec et il y a des jours sans évidemment. Mais au lieu de pleurer sur mon sort, j'essaye de faire quelque chose. Un jour peut-être, je l'oublierai. Et je l'espère sincèrement.

Je n'ai pas de solution miracle pour lutter contre un complexe ! Je suis juste sûre d'une chose : ça prend du temps et de l'énergie d'y penser et ça n'apporte rien. Mais ça... C'est facile à dire ! J'ai fait le choix d'essayer d'y remédier (un peu, soyons lucide, ça prend du temps) et aussi d'y faire face (en l'exposant, un peu).

Et vous ? C'est quoi votre complexe ? Vous faites comment pour le gérer ? Êtes-vous passés outre ? Je suis très curieuse. Écrivez votre propre article en commentaire.

xx

Commentaires

  1. Amandine10/24/2019

    Mon complexe c'est également mon ventre et encore plus depuis ma grossesse même si j'ai perdu mes kilos de grossesse, j'ai toujours un petit bidon, donc j'ai décidé comme toi de moins mangers, et de faire du sport afin de vivre mieux avec mon ventre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amandine pour ton commentaire. Nous partageons le même complexe, j'espère que tu en viendras à bout !

      Supprimer
  2. Moi aussi c'est le ventre... Il a toujours été grassouillet et comme ça ne va pas en s'arrangeant, j'étais hyper complexée lors de mes dernières vacances estivales...
    Pour mieux le vivre, mon unique solution est de mettre en avant mes atouts. Mes grandes jambes fines par exemple. Et je le camoufle évidemment.
    Parfois, je me dis "je préfère avoir un peu de ventre mais avoir mes jambes et tout le reste, plutôt que d'avoir le ventre plat en étant courte sur pattes ��"
    Ça aide !
    Et parfois, je ne pense qu'à ça et je me sens affreuse, juste à cause de mon ventre. C'est vraiment bizarre ��

    Bisous �� et bon courage pour tes recherches d'appartement à Amsterdam.

    Manon
    www.madeinfaro.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Manon, merci pour ton commentaire ! J'avoue parfois je me dis comme toi, "tu préfères avoir du bide OU ça" etc... Ca aide un peu mais comme toi aussi, je me sens parfois affreuse uniquement à cause de cette partie du corps que finalement peu de gens voient !

      Supprimer
  3. Et ben moi, ce sont les cuisses. De grosses cuisses qui font très bizarres car elles sont disproportionnées par rapport à ma taille fine. Je l'ai toujours mal vécu et d'être aimé m'a fait oublier mes cuisses. Et puis, ma maman est partie l'année dernière et je la revois sur son lit d'hôpital à me dire que finalement, ses cheveux fins, ses rides, elle s'en fichait. Car le plus important, c'était d'être en vie et que c'était trop bête de se la gâcher pour ce genre de détail. Et depuis, je m'en fiche. Je sais que j'ai une peau acnéique, des grosses cuisses, des cheveux bizarres, mais je suis en vie et en bonne santé et rien ni personne ne me gâchera ce plaisir. Et s'il y en a qui me trouve moche et bien rien ne les empêche de regarder ailleurs, et voilà!PS: cet ensemble te va à ravir.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Amélie et merci pour ton commentaire très touchant... En le lisant je me suis dit "bah oui c'est la vérité absolue"... Merci...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)

Articles les plus consultés