Gérer son envie de consommer

by - 1/04/2019

Gérer ses envies de consommer.jpg Je ne sais pas vous, mais la période des fêtes et l'arrivée des soldes me font chaque année le même effet : j'ai envie de consommer plus que d'habitude. Déjà, il faut faire les cadeaux et satisfaire les envies de chacun. En allant sur les sites de vente en ligne, on nous projette des produits au visage et parfois ça déclenche ce petit truc dans notre cerveau. Le "oh ça me fait envie" se transforme en "oh j'en ai besoin". C'est le piège ! Je suis peut-être dans une démarche écolo, mais je ne reste pas moins un être humain avec un cerveau qui peut tomber dans le panneau. Mais vu que ça m'arrive tous les ans, j'ai développé des techniques pour ne pas me faire avoir. 

1) Ne pas acheter spontanément 
J'aime bien ce premier conseil. Un peu comme "comment perdre du poids ?" et on te dit "ne mange pas de Kinder". Si, en vous promenant sur le web et en cherchant le cadeau pour votre cousine, vous voyez ce magnifique pull ou alors si vous avez finalement envie d'un super casque audio comme le souhaite votre frère : NE CRAQUEZ PAS SPONTANEMENT. Vous épinglez ça dans un board secret Pinterest ou vous l'ajoutez à vos favoris et vous y reviendrez plus tard. Entre temps, vous serez gâté pour Noël et surtout vous vous rendrez compte que ces envies étaient uniquement dues à cette frénésie de l'achat. 

2) Se poser cette question : comment je me sentirai lorsque j'aurai cet objet ?
Lorsqu'on achète quelque chose, un pyjama par exemple. C'est parce qu'on a besoin d'un nouveau pyjama. L'ancien n'est plus portable, donc vous avez réellement un besoin. Lorsque vous allez avoir ce nouveau pyjama, vous allez être heureux car vous résolvez un problème. Si vous n'avez pas besoin de pyjama, si votre pyjama existant est en parfait état, dans ce cas, vous allez vous dire "ouais super" et au bout de deux jours, ça va vous énerver car dans la partie "pyjama" de votre penderie vous n'avez pas de place pour accueillir un nouveau pyjama. Vous me suivez ? Est-ce qu'en voulant momentanément quelque chose en étant sur internet dans votre canapé ou en vous promenant dans un magasin, vous n'allez pas finalement le regretter en ayant cet objet dans son utilisation première ? 

3) Vous n'avez pas d'argent en ce moment 
Non, vous n'avez pas d'argent en ce moment pour avoir une envie de consommer fugace. Vous avez de l'argent pour payer votre loyer, pour vous nourrir, pour aller au cinéma ou encore pour acheter un pyjama car le vôtre, c'est plus possible. Et c'est tout ! Après, si vous avez eu une grosse promotion ou alors un petit plus grâce à un travail réalisé et que vous souhaitez vous faire un cadeau pour vous récompenser, c'est tout à fait légitime. Mais craquer comme ça, pour le fun, non, vous n'avez pas d'argent en ce moment. 

4) Aller voir un site ou un produit que vous adorez
Vous êtes sur un site et vous avez envie de quelque chose comme ça, spontanément. Non ! Ne craquez pas et allez sur le site de votre marque préférée. Je fais ça avec le site de la marque de vêtements Jeu Illimité ou de bijoux, Bagatiba. Lorsque je vois quelque chose qui pourrait me plaire, je me rends sur Jeu Illimité et je me dis "non, si je dois dépenser des sous, c'est ici et vu que c'est trop cher, je ne le fais pas". Rendez-vous compte de ce que vous aimez vraiment et ne vous laissez pas distraire par un pseudo marketing. Vous êtes fan de Patagonia, allez traîner sur Pata. Vous êtes un fan de photo, allez voir les derniers appareils sur le site de Canon, Olympus etc... Et vous verrez que tout d'un coup, vous vous rendrez compte que finalement peu d'objets comptent vraiment. 

Voilà ! J'espère que cet article vous aura été utile et je suis curieuse de savoir si vous aussi vous avez des périodes d'envies de consommation comme ça ? Et comment vous les gérez ? 

xx

You May Also Like

4 commentaires

  1. Franchement je n'ai pas tellement de périodes d'envies de consommation, peut-être que, déjà, je n'ai pas vraiment d'argent (ce sont mes parents qui m'en donnent). Mais j'ai des périodes d'envie de relecture d'un livre, par exemple... ;)
    Souvent Harry Potter, Je suis ton soleil, Keleana ou Le petit prince... :)

    RépondreSupprimer
  2. Pas évident de se retenir de consommer dans une société qui nous envoie des sollicitations en continu.
    C'est sans doute le plus difficile quand on est dans une démarche écolo : aller dans un sens complètement inverse à celui que voudrait nous faire prendre le système.

    RépondreSupprimer
  3. Et bien l'avantage quand tu habites en Guyane, c'est que tu consommes moins: pas vraiment beaucoup de magasins et pour se faire livrer c'est l'horreur....beaucoup de sites ne livrent pas ou avec des frais de port et octroi de mer à l'arrivée prohibitif....Je ne ressens pas du tout "l'effet mode" ou l'influence des marques. Du coup l'année, je me fais une "liste d'envie" et quand je rentre en métropole l'été, je fais le tri entre ce que j'ai vraiment envie d'acheter (car j'ai eu toute l'année pour réfléchir) et ce qui n'en vaut pas la peine....Mais au final, être loin des tentations, c'est la seule façon de ne pas y succomber! Sur une île déserte ou dans un endroit éloigné, on se rend compte qu'on n'a pas besoin de si ou ça....

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme1/05/2019

    Juste pour info, les liens sont affichés en jaune sur blanc ce qui est absolument illisible. Je suis obligée de mettre le texte en surbrillance pour pouvoir le lire et je suis sans doute pas la seule. Ça rend la lecture désagréable et c'est dommage car c'est pas grand chose à changer niveau configuration du CSS je pense.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)