Follow me @manonlecor

Cher 2019...

Je prends enfin le temps de vous dire à tous bonne année ! Tous mes voeux ! Que du bon ! C'est ce que je dis toujours ! Même si je ne suis pas très à l'aise pendant cette période de voeux (à qui le souhaiter personnellement, est-ce qu'un commentaire sur Instagram peut faire le job ?), j'apprécie le côté renouveau. Comme le mois de Septembre. On prend le temps de se poser, comme si on était d'un coup lavé de tous nos pêchers (éducation judéo-chrétienne inside), pour repartir de plus belle avec des résolutions. Faire mieux, faire plus. Jamais faire pire, ou moins. 

Cette année sera sous le signe du changement. Changement radical. Avec Ewen, nous quittons Saint-Malo pour aller passer quelques semaines en Ecosse, et après ? Après on verra. Notre souhait premier est de perfectionner notre anglais. Je ne sais pas encore comment je vais lier le blog à cette expérience, si j'aurai le temps... Je ne sais rien juste que je veux que ça bouge !

En 2019, je saute ! 

Et en 2019, je veux me respecter. 

On parle souvent de prendre soin de soi, prendre du temps pour soi... Ce sont des choses que je fais ! Finalement j'ai toujours considéré que tout mon temps était à moi et pour moi. Je prends soin de moi, de mon corps... Mais avec internet, je me suis rendue compte depuis plusieurs semaines que je ne me respectais pas vraiment. Je suis constamment en train de m'excuser d'exister et il y a quelques jours, j'ai reçu un commentaire anonyme me disant ceci : 

(...) avec tous les efforts éthiques que tu fais, je te revois toujours devoir insister, justifier sur une consommation bien mieux que la moyenne mais pas parfaite. Ça doit être épuisant de se défendre tout le temps (...)

Et ça a été une vrai claque ! Aujourd'hui, j'ai peur ! Peur de vous parler, peur d'être moi-même. J'ai l'impression que les remarques assassines de plus en plus nombreuses commencent à attaquer ma liberté créative et surtout mon quotidien.  Cette peur me pousse donc à m'excuser. Pardon Madame mais je ne suis pas parfaite. Comment est-ce que je vais réussir à passer au-dessus de ça ? Comment vais-je quitter cette culpabilité omniprésente ? Aucune idée... 

Sur Instagram, j'ai vu une publication sur le compte du film Bohemian Rhapsody (biopic sur Queen et leur leader décédé Freddie Mercury). Le post disait : "cette année, soyez plus Freddie" et être Freddie veut dire "be fearless, be unique and hit the high note". Tout est dit. Saviez-vous d'ailleurs que j'adore Queen ? Que j'étais amoureuse de Freddie Mercury étant petite ? Que sa mort m'émeut terriblement ? Savez-vous que j'aime le rock'n'roll ? 

Alors voilà 2019... Pas de liste ! Pas de "réduire encore plus mes déchets". Juste être Manon Lecor, m'aimer, me respecter et fouiller le monde ! 

Je vous embrasse,

Manon

Commentaires

  1. Belle et douce année Manon !!! Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. On ne peut pas plaire à tout le monde. Certaines remarques peuvent être méchantes et agaçantes mais je me dis qu'il faut les prendre avec du recul car elles ne peuvent blesser que si c'est dit d'une personne qu'on aime et qu'on respecte profondément. Le reste, il faut passer par-dessus. En ça, je suis d'accord avec la citation de Freddie. Be Bold! Plein de bonnes choses!

    RépondreSupprimer
  3. Tu es belle tel que tu es. Tu fais les choses en fonction de toi et non des autres, tu suis tes convictions et les respecte, tu aimes et tu es aimé en retour, tu as construit un lieu de paix et d'harmonie, tu combats tes démons chaque jour, qu'ils soient au fond de toi ou extérieur et tu participe à un monde meilleur... Pour tout ça tu es une personne respectable, digne et admirable. Tu es belle. Prends soin de toi. Bonne et heureuse année à toi Manon ainsi qu'à tes proches.

    RépondreSupprimer
  4. calicamomille12@yahoo.fr1/17/2019

    Bonjour Manon,
    J'ai voulu une fois gagner une mili-seconde (et un peu de santé mentale) en cliquant sur "anonyme" au lieu de laisser mon téléphone bugger en enregistrant le nom... et je n'avais pas du tout calculé à quel point cela pouvait rendre un commentaire maladroit aussi brutal.
    Je te présente donc mes plus plates excuses pour la "claque", qui partait plus d'une envie de donner du soutien et qui n'a clairement pas eu l'effet escompté. Je te souhaite une belle année et promis, je ne le referai plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non j'ai du mal m'exprimer dans mon article... Ton commentaire a été une vraie claque dans le sens positif du terme... Je m'habitue tellement à avoir des réflexions sur mes agissements que je m'excuse d'avance de faire une boulette... Et comme tu l'as souligné, c'est "épuisant de se défendre tout le temps". Vraiment je suis navrée de lire ton commentaire... C'était justement un soutien rare qui me changeait des habituelles remarques de "je ne fais pas assez".
      Vraiment désolé si tu as vu la citation de ton commentaire comme quelque chose de négatif, c'est tout l'inverse !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)

Articles les plus consultés