zéro déchet : la lessive maison (update)

by - 10/08/2018

lessive-zero-dechet-1.jpg

Petit update de ma recette de lessive maison. Tout le monde donne sa recette de lessive maison sur son blog, la mienne je l'ai posté en janvier 2017. Ça ne fait pas si longtemps finalement et pourtant j'ai pas mal évolué depuis quelques mois. Le principe d'une recette est de se l'approprier. Lorsque j'ai commencé à faire ma lessive, je faisais un peu à la louche. Et puis j'avais pris les "mauvais copeaux de savon" à la Biocoop, j'ai enfin liquidé le stock et puis j'ai changé d'avis sur une étape... Voici donc ma façon de faire ma lessive moi-même aujourd'hui (on en reparle dans deux ans).

Avant toute chose, sachez que je suis toujours autant satisfaite de ma lessive maison. Au point que je ne supporte plus aucune autre lessive. L'odeur des lessives industrielles (même bio) m'indispose comme si j'entrais dans un Sephora. Vive la non-odeur du propre. Ça lave toujours aussi bien, personne n'a eu à se plaindre de moi. Et mes vêtements ont l'air heureux. Oui, bon PARFOIS quand je remplis trop ma lessive de noir, il y a quelques traces blanches dessus, mon confort de terrienne s'en remet bien.

lessive-zero-dechet-5.jpg lessive-zero-dechet-2.jpg lessive-zero-dechet-3.jpg

Déjà, maintenant ma lessive est VRAIMENT 100% ZERO DECHET. Quand je passe à Rennes, je vais au Day by Day et j'achète mon bicarbonate de soude en vrac ainsi que le savon. Quand j'ai racheté des paillettes de savon (oui quand vous prenez une certaine quantité, vous achetez rarement du savon, j'ai du en acheté 3 fois depuis que je fais ma lessive moi-même), il n'y avait plus de copeaux et le gérant du Day by Day m'a recommandé de prendre des "chutes" de savon de Marseille. Il fallait juste le couper et puis roule ma poule. Je n'ai pas d'enfant, je ne suis pas esclave de mon travail et je souhaite donner du temps à mes actions zéro déchet donc ça ne me dérange pas de passer 5 minutes de plus à la faire. De plus, ces chutes n'ont apparemment pas de glycérine ajoutée (à vérifier) comme les copeaux, donc c'est "mieux" notamment lorsqu'on lave des choses absorbantes type serviettes hygiéniques en tissu (dixit le gérant). 

J'ai changé aussi mon contenant. Avant je prenais un saladier. Maintenant j'utilise un grand pot en verre, me permettant d'en faire d'avance. J'ai mon bidon que je remplis une fois que ça a refroidit et j'en refais une tournée pour remplir mon grand machin. Je peux vous dire qu'avec ça, j'ai de quoi faire. 

MA RECETTE DE LESSIVE MAISON ZÉRO DÉCHET PAS CHÈRE
1) Je fais bouillir 1L d'eau dans ma bouilloire
2) Pendant ce temps, je coupe mon savon de Marseille (environ 100 gr)
3) Je verse mes morceaux dans mon grand bocal avec 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
4) J'ajoute un fond d'eau bouillante et je mélange
5) J'attends quelques minutes que ça fonde.
6) Je rajoute de l'eau et je remélange.
7) Et là, oui, j'ai changé d'avis, j'utilise mon mixeur plongeant pour bien tout rendre tout bien. 
8) Je rallonge le tout avec un peu d'eau froide et j'attends que ça refroidisse bien avant de le verser dans mon bidon en plastique (sinon le bidon fond). 

lessive-zero-dechet-4.jpg

Vous pouvez utiliser une bouteille en verre à la place du bidon en plastique. C'est juste qu'avant de m'y mettre, j'avais ce bidon que je re-remplissais à la Biocoop avec la lessive en vrac. Je n'allais pas le jeter uniquement pour faire genre je n'utilise pas de plastique. On traverse les années ensemble pour le coup. 

Le résultat est vert du coup. Ça ne fait pas rêver, ce n'est pas blanc, crémeux et onctueux comme une lessive industrielle (même Ecocert et compagnie) mais ça fait le job. Aucune odeur, donc j'ajoute un peu d'huiles essentielles (celle que j'ai sous la main) (ou celle qui commence à être un peu vieille). 

Pour laver, je mets l'équivalent d'un verre dans la machine (directement sur le linge) et roule ma poule.

Si vous voulez tout savoir, je n'ai que 2 programmes qui fonctionnent sur ma machine à laver (elle est cassée) : 20°C éco pour le linge de tous les jours et 90° pour les draps et serviettes de bain. Oui aucun compromis. Froid et bouillant. 

Pourquoi faire sa lessive soi-même ? 
- Pour réduire ses déchets (si on achète les ingrédients sans emballage) (sinon il vaut presque mieux prendre sa lessive en vrac à la Biocoop par exemple)
- Pour ne plus polluer l'eau en envoyant des produits toxiques (présent dans la lessive industrielle) vers la faune et la flore
- Détruire la croyance de l'odeur du propre (et donner un peu de vacances à nos récepteurs olfactifs)
- Faire bien chier la grande distribution et Ariel (pas la petite sirène, elle justement on la sauve en faisant ça aussi)

Allez zouh ! Je vais faire un lessive. Si vous avez des questions, n'hésitez pas, j'y répondrai avec plaisir. 

xx

You May Also Like

10 commentaires

  1. Salut Manon !

    Je fais la même recette que toi, en utilisant un bloc de savon de Marseille.
    Au lieu de le couper en morceaux, je rape l'équivalent d'une grosse poignée avec une rape à fromage, comme ça le savon se dilue beaucoup plus vite et plus besoin de mixer :-)

    Et comme c'est mon premier commentaire : encore merci pour ton très chouette blog qui est un vrai plaisir à lire ! Je prends bonne note de tes bons conseils pour les appliquer ensuite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la rape est une option, j'avoue je n'en ai pas c'est pour ça :)
      Merci à toi pour ton soutien !

      Supprimer
  2. Je ne me suis pas encore lancée dans la lessive maison, mais ta recette a l'air pratique et économique. Je rejoins entièrement ton avis au sujet des odeurs. A cause de la chaleur en Guyane, j'ai banni tous les parfums et maintenant, quand je sens des odeurs de parfums industriels, cela me rend malade (envie de vomir, j'éternue...) c'est amusant de voir à quel point on s'habitue aux odeurs de propres neutres. Mon nez est en train de me faire pareil pour le gel douche/savon.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! On peut carrément changer notre "odorat" finalement... Comme toi j'éternue avec les parfums industriels...

      Supprimer
  3. Salut! J'ai déja fait ça une fois chez mes parents mais la lessive s'est ensuite solidifiée...et ma mère a un peur que ça bouche les canalisations. Quel est ton retour a ce sujet ? Tu rajoutes du vinaigre blanc ? Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, je n'ai jamais bouché aucune canalisation avec ma lessive et je l'ai déjà eu assez épaisse au fil de mes expériences. Je ne rajoute pas de vinaigre, ce n'est pas utile. Si elle se solidifie, il faut soit mettre plus d'eau à la base, soit en rajouter et mettre un coup de mixeur pour que ça se remélange bien.

      Supprimer
  4. Bonjour Manon,
    Tout comme toi, je suis passée à la lessive maison cette année.
    Comme j'ai beaucoup de vêtements noirs ou foncés, ma recette est sans bicarbonate car c'est cela qui a tendance à blanchir sur les vêtements. Je rajoute le bicarbonate seulement quand nécessaire et directement dans la machine. Et toujours le vinaigre blanc comme adoucissant.
    J'utilise également un bidon en plastique d'une ancienne lessive du commerce. Autant le faire vivre longtemps.

    RépondreSupprimer
  5. Sympa ta recette j'ai bien envie de tenter merci ...

    RépondreSupprimer
  6. Je fais ma lessive depuis un peu plus de 2 ans et j'ai rapidement arrêté les copeaux : ils sont faits avec de l'huile de palme, c'est elle qui fait que la lessive "fige".
    Depuis que j'utilise des blocs de savon de Marseille sans palme, plus aucun souci, ma lessive est (très) liquide.
    Afin de ne pas avoir à y revenir trop souvent, je prépare directement 4 litres de lessive (séparés dans 5 bouteilles en verre d'1 litre, soit 800 ml / bouteille) avec 1 bloc de 200 g de savon (soit 50g de savon / litre, ça me parait raisonnable).
    Pour le linge courant et le blanc, j'ajoute 1 CS de bicarbonate, pour la laine / soie, je laisse nature (en général, je fais 4 bouteilles avec bicar, 1 sans).
    Je continue aussi d'ajouter des HE (lavande ou cèdre) même si ça ne sert pas à grand chose pour le linge, juste parce que la seule fois où je ne l'ai pas fait, j'ai trouvé que la lessive était moins stable dans le temps (et vu la quantité que je prépare en avance je préfère prendre mes précautions).
    Pour les lessives de blanc à 60°C, j'ajoute 1 à 2 CS de percarbonate directement sur le linge si besoin et dans ce cas, j'ajoute du vinaigre blanc dans le bas à adoucissant.
    Je ne mets pas de vinaigre de façon systématique : je trouve que ce n'est pas utile et son acidité pourrait abîmer les élastique (même si ça reste à prouver, vu qu'il est dilué).

    Par contre, j'ai quand même eu des souci d'odeurs, des piles entières de vêtements qui ont pris un fumet qui me dérangeait et qui restait même après nouveau lavage. Je n'ai pas eu d'autre solution que de passer à 60 °C ce qui pouvait supporter une telle température et/ou me rabattre sur de la lessive industrielle. Je n'ai toujours pas compris d'où ça vient (je laisse bien sécher mon linge, donc j'ai écarté un problème d'humidité).

    RépondreSupprimer
  7. Merci beaucoup de nous faire partager toutes tes astuces. Bonne continuation

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)