10 CHOSES QUE JE N'ACHÈTE PLUS #3

by - 9/20/2018

10 choses que je n'achète plus 3.jpg

J'ai déjà fait 2 articles de ce type et je dois dire qu'ils sont de vrais bilans dans mon avancée vers le minimalisme et la réduction de mes déchets. C'est intéressant de se poser la question des dépenses qui n'existent plus. Autant, je n'ai jamais eu l'impression de faire des économies en devenant minimaliste, autant je me rends compte du temps gagné à ne plus penser à toutes ces choses qu'avant j'achetais. Les premières listes étaient plus simples : produits d'entretien, déodorant... Celle-ci, j'ai mis du temps à l'écrire car elle montre réellement un changement par rapport à la Manon d'il y a 5/6 ans.

1) Les tenues de soirée : j'ai 2 robes et un pantalon qui peuvent faire office de tenue de soirée. Pour le pantalon, j'ajoute une chemise blanche et le tour est joué. Je n'ai pas acheté de vêtements de fêtes depuis... Là, ça date vraiment ! Je ne suis pas du genre à sortir beaucoup et j'aime la sobriété quand il s'agit d'être "chic". J'avais tendance à acheter des vêtements pour des occasions, aujourd'hui, même le mariage d'un membre de ma famille ne me ferait pas déroger à la règle. Et vous savez quoi ? Personne ne fait attention si vous êtes habillés pareil au mariage du cousin et au Noël suivant. 

2) Le maquillage : c'est sans doute la chose que j'assume le moins. Non, je ne me maquille plus. C'est un fait. Je ne sais pas pourquoi je m'obstine. Je n'achète plus de maquillage depuis au moins un an. Il me reste un mascara, un fard à paupières (dernier achat) et un eyeliner. Je n'arrive pas à m'en séparer car je me suis toujours maquillée (dès que j'ai eu l'âge) et ma mère s'est toujours maquillée. En fait, c'est plus naturel pour moi de se maquiller que d'être démaquillée. Et pourtant... Ma peau est nue à 99% du temps depuis deux ans. 

3) Les DVDs ou CDs : qui en achète encore en même temps ? J'achète des vinyles pour la musique, j'ai aussi un abonnement Spotify. Et pour le reste, Netflix.

4) La maroquinerie (ou presque) : avant j'achetais beaucoup de sacs et de petites maroquineries. Il y a 2 ans, j'ai décidé de m'acheter LE portefeuille de la mort qui tue (un Louis Vuitton) : depuis je n'ai pas eu envie une seule seconde d'en changer. Et cet hiver, je me suis offert 2 sacs qui me comblent de bonheur : le sac à dos et petit sac à main Jeu Illimité. Depuis mars, RIEN. Ça peut vous sembler être une courte période, mais je vous jure que par rapport à avant... Bref ! 

5) Les bijoux fantaisies (ou presque) : une petite paire de boucles d'oreilles chez H&M, un bracelet chez Monoprix, une bague chez Agatha. Adieu bijoux fantaisies ! Aujourd'hui, je profite pleinement des bijoux qui me viennent de la famille. MAIS ATTENTION, je sais qu'il est fort probable que je craque un jour (bientôt) pour un (ou deux) bijoux de la marque Bagatiba. Je louche sur cette marque depuis un ou deux ans maintenant. J'en rêve. Ce sera peut-être mon unique craquage. 

6) Les porte-clefs : avant j'adorai avoir des beaux porte-clés. Aujourd'hui, je n'en ai plus. Sauf un "Spice Girl" acheté l'été dernier à Nottingham. C'est tout. 

7) Le coiffeur : ça y est, ça fait plus d'un an que je n'ai pas mis les pieds chez un coiffeur. Produits toxiques, discussions pénibles (pour moi), le bruit et les odeurs, la déception, le prix... J'ai aussi mis du temps à l'admettre. Je n'aime pas aller chez le coiffeur. J'ai été trop souvent jugée dans ce genre d'endroit. Maintenant, c'est Ewen ou ma belle-soeur qui s'occupe de mes cheveux. Et pour mon blond, je laisse aller le naturel.

8) Les élastiques pour cheveux : je les ramasse par terre dès que j'en vois un.

9) Cigarettes et briquets : 7 ans ou 8 ans sans cigarette. Tout le monde peut arrêter ! 

10) Le matériel photo : AHAHAHAHAHAH CE POINT EST UNE BLAGUE. C'est faux, j'achète toujours du matériel photo. Et j'espère que vous aussi, si vous avez une passion, vous ne la négligez pas pour rentrer dans les faux critères du minimalisme. 

Pour relire les premières listes, c'est ici : 

Et vous ? Dressez-moi votre petite liste ? Avons-nous des "choses" en commun ? 

xx

You May Also Like

11 commentaires

  1. Je n'achète plus de produits d'entretien (savon de marseille, savon noir,vinaigre blanc et bicarbonate suffisent à mon bonheur), plus de déo, de cosmetiques, de gel douche. J'ai laché les babioles pour la cuisine, les ustensiles à 2e qui sont "géniaaaal ça va change la life truc de dingue - ah bin en fait non..." les sacs, les vetements (ma passion c'est la couture, c'est d'ailleurs là que je dépense... hum. Pour le coup mon envie c'est de coudre ma garde robe, et ce que je ne coudrai pas serai acheté raisonnablement (français, respectueux...)) Et j'ai pareil pour le porte monnaie ! Le mien venait du Maroc mais il s'effilochait de partout à force, Chéri a alors décidé de m'offrir porte monnaie, mais je voulais le même format et de qualité ! On a fini chez Paul Marius et là, la perfection à mes yeux ! Il a juste choisi la couleur pour que j'arrête de le chercher 3 heures dans mon sac (doré) et je l'adoooooore ! Pour rien au monde j'en changerai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Claire pour ton commentaire ! En effet ça fait déjà pas mal de choses et c'est super :) Bravo !

      Supprimer
  2. "Les élastiques pour cheveux : je les ramasse par terre dès que j'en vois un." Vraiment ? J'avoue ça m'a fait rire. Je les perds en permanence, et si ça se trouve, c'est toi qui les trouve ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahahah bah écoute merci à toi dans ce cas :)

      Supprimer
  3. Je suis pareil pour les tenues de soirées, je fais avec ce que j'ai déjà ��
    Belle journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    RépondreSupprimer
  4. On a des choses en commun dans cette liste, et d'autres pas du tout ^^. Je n'ai quasiment jamais acheté de tenue de soirée, et les rares fois où je l'ai fait, c'est parce que je n'en avais plus et elles m'ont servi pour un paquet de soirées (et d'ailleurs maintenant je vais en soirée habillée comme dans la journée, ça me soule de devoir me préparer). Je n'ai aucun soucis à remettre toujours la même robe aux mariages (j'ai une robe de créateur depuis 10 ans, que j'adore et que je mets à chaque grande occasion). Du coup du côté des vêtements, je n'ai pas vraiment changé mes habitudes d'achat, même si je remarque qu'au fil des années ma penderie à rétréci et que j'ai vraiment appris à conserver le strict minimum (par exemple, j'ai viré 2 jupes que je gardais pour les entretiens d'embauche pour n'en garder qu'une, je ne fais plus de jobs qui me demandent de m'habiller classe tous les jours, donc une suffit.

    Pour le maquillage, clairement j'ai changé, j'étais une énorme consommatrice avant, et maintenant il me reste un fond de teint, 2 blush, une poudre, un crayon, un eyeliner, un mascara, et quelques rouges à lèvres. J'en utilise de moins en moins, mais c'est plus une question de temps car â reste quand même un plaisir pour moi.

    Au niveau de la maroquinerie, je n'étais pas grosse consommatrice non plus, j'ai du avoir 5 sacs sur les 15 dernières années, et j'en utilise encore deux.

    Là où j'ai vraiment du mal à me contenir, c'est le thé. Mon placard est rempli... J'essaye de ne pas en acheter un nouveau tant que je n'ai pas fini une boite (comme ça je vais en magasin avec pour la remplir d'un nouveau thé), mais c'est dur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire !
      Ahah j'adore ton addiction au thé :) Je trouve ça chouette, c'est toujours mieux que tout un tas de choses !!

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup ton article.
    Pour les boucles d'oreilles, je te rejoins: mes oreilles ne supportent plus les BO fantaisies (quand il n'y a pas d'or ou d'argent dans la composition) et puisqu'en Guyane tout rouille, il vaut mieux avoir moins de boucles d'oreilles mais de bonne qualité, sinon, elles ne survivent pas à la saison des pluies.
    Pour le coiffeur, la dernière fois que j'y suis allée c'était il y a plus de dix ans. Mes cheveux ne poussent pas (et même quand je les coupe, ils ne poussent pas!) c'est de famille mais je me rends compte les économies de dingues que je fais quand je vois les prix exorbitants des coiffeurs!
    Par contre, j'achète encore des DVDs car je ne suis pas adepte des plateformes en ligne (car il faut être dépendant d'internet). Quand j'aime bien un film ou une série, j'aime bien les soutenir et acheter les DVDs.
    Pour la maroquinerie, je repense à une amie qui m'avait dit un jour: "dans ce magasin, il faisait 1 sac acheté, 1 sac offert. Mais j'ai dit non, qu'est-ce que tu veux que je fasse avec 2 sacs à mains! Je ne vais pas en mettre 2 à la fois quand même pardi! Un seul me suffit!". Tellement vrai...parfois les soldes de gros nous poussent à acheter des articles en plusieurs exemplaires alors que finalement, on ne met pas 3 soutiens-gorge à la fois, ni 3 pulls l'un sur l'autre....
    Bon weekend!

    RépondreSupprimer
  6. Je ne fais pas forcément attention aux choses que je n'achète plus, puisqu'elles sont quelque part sorties de ma vie, et c'est en ayant du monde à la maison que j'en reprends conscience.
    Je préfère ne pas détailler ici mais quand même, ça me fait rire quand des proches me disent qu'ils n'ont pas les moyens de consommer bio / local alors qu'à côté de ça ils achètent (et jettent) sopalin, mouchoirs, papier alu ou sulfurisé, etc. Quand je leur explique que les économies que je fais de ce côté me permettent de gonfler mon budget pour consommer mieux, ils tiquent toujours. Je les laisse y réfléchir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Roanne pour ce commentaire très juste ! Tu as tout à fait raison...

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)