Lecture #95

by - 8/20/2018

thi-bich-doan-lacher-prise.jpg Lorsque j'ai mis une photo de ce livre en story Instagram, j'ai reçu quelques réponses me demandant un retour. Je l'ai enfin fini ! J'ai mis du temps. Non pas que le livre est mauvais, c'est juste que vous savez il y a des périodes où on lit vite et souvent et d'autres où Netflix est plus fort. Bref, voici mon retour sur le livre de Thi Bich Doan Un an entre les mains de l'univers. J'ai découvert ce livre dans ma librairie préférée à Pleubian. Je suis tombée dessus par hasard et le titre, ou plutôt le sous-titre, m'a interpelé : et si vous décidiez de vraiment lâcher prise ? Oh oui, je veux lâcher prise ! La promesse est donc pas mal. Le pitch : l'auteure raconte son périple d'un an à se laisser bercer par l'univers, voyages, rencontres...
On s'attend un peu à une sorte de pseudo Mange, Prie, Aime. PAS DU TOUT ! Et d'ailleurs, je trouve la quatrième un peu trompeuse, c'est bien plus que ça ! Pour comprendre et apprécier ce livre, il faut avoir déjà entamer une certaine démarche spirituelle, sinon vous allez vous dire que c'est un truc de perchés ! J'ai adoré le début, me disant qu'enfin quelqu'un parlait ma langue (pas de stéréotype de vie), ensuite j'ai eu un moment où j'ai déchanté et ensuite j'ai re-accroché. Ce livre raconte comment l'auteure est partie d'une situation confortable aux yeux de la société (diplôme, gros job, bon salaire) vers une situation de reconversion et donc inconfortable aux yeux de la société. Ce que j'ai surtout surtout aimé, c'est cette forme de sincérité. Souvent quand on lit des romans de développement personnel, on nous dit "écrivez sur un papier vos plus grands rêves et brulez le papier en sautillant sur un pied". J'exagère mais il y a un côté "bullshit", alors que là Thi Bich Doan raconte que même si elle médite depuis toujours, elle a de grosses colères, que même si elle cherche son "elle intérieure", elle a des problèmes d'argent. Bref, pour une fois on mêle le spirituel aux contraintes sociétales actuelles.

Je vous ai sélectionnée quelques citations qui m'ont touché : 

"Ce que nous faisons à l'autre nous le faisons à nous-mêmes, et ce que nous faisons pour nous-mêmes nous le faisons pour tous les autres."
Page 126

"Depuis que j'écoute mon intuition (mon âme) -, j'ai de moins en moins d'assise sociale, de moins en moins de visibilité, de moins en moins d'argent."
Page 129

"En suivant ma petite voix, je trace une voie. Je ne dois pas me préoccuper de savoir si elle plaira aux autres, j'ai seulement à m'assurer qu'elle est intègre et juste pour moi."
Page 131

"Je connais la vraie valeur de mon travail et c'est pour cela que je continue, même si je ne peux pas encore en vivre. Mon activité me nourrit intérieurement."
Page 134

"On ne cherche jamais autant à se convaincre que lorsque l'on sent qu'on a tort."
Page 150

"Je n'ai pas arrêté d'avoir peur, mais je n'ai plus peur d'avoir peur. J'apprends à accepter l'échec. J'apprends à accueillir la réussite."
Page 220

"Il m'aura fallu aller jusqu'au bout de la solitude et du dénuement matériel pour découvrir le vrai visage d'amis à l'ego surdimensionné qui cachent un élitisme condescendant derrière une bienveillance calculée."
Page 226

Et enfin, un petit poème à la fin du livre qui est très vrai (Page 228) : 

"Quand de courir j'ai cessé
Ce qu'ailleurs je cherchais
Est ici venu me trouver

Au plus près de l'ici
C'est l'antre de mon coeur
Gardien de la clé

Une clé pour ouvrir au bonheur
Tout est déjà là
Pour qui le voit"

Voilà, ça vous donne peut-être un avant-goût. Je recommande ce livre si votre démarche de vie et spirituelle est déjà avancée (au moins être sensible à la méditation par exemple).

xx

Les liens vers les livres sont des lieux affiliés sur Amazon, je touche une commission sur les ventes si vous utilisez ces liens. Voir la page "Soutenir mon blog" si vous avez des questions. Si vous ne souhaitez pas soutenir mon blog, vous pouvez ouvrir une nouvelle fenêtre et aller sur votre site de vente en ligne de livres de votre choix. Mais dans ce cas, s'il vous plaît, allez chez votre librairie indépendant.

You May Also Like

2 commentaires

  1. Coucou Manon ! Ton retour me donne très envie de lire ce livre, je me le note dans un coin... merci une fois de plus ! :-)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)