road trip : 5 choses que j'aurai aimé savoir avant de partir

by - 4/18/2018

5-choses-sur-le-road-trip-hiver.jpg

Un road trip, sur le papier, ça fait rêver, mais encore faut-il bien s’y préparer. Lorsque nous sommes partis pour Copenhague depuis Saint-Malo en voiture, nous avons découvert ce mode de voyage. Jamais nous n’avions fait autant de voiture en une période de temps si courte et surtout jamais nous n’avions envisagé notre véhicule comme un potentiel lieu de vie. Voici 5 choses que j’ai découvertes en faisant ce voyage et que j’aurai aimé savoir avant de débuter l'aventure!

• La voiture, ça fatigue beaucoup ! On le sait tous, que faire des kilomètres, ça fatigue. Mais dans le cas d’un road trip, on se dit qu’on est en vacances, qu’on a le temps... Que neni, le problème reste le même ! C’est fatigant d’être constamment en mouvement. Je m’en suis notamment rendu compte la première semaine, car nous avons été 8 jours sur la route (avec des escales évidemment, mais nous restions maximum 2 nuits dans une ville). 

• « Vivre » dans sa voiture, c’est agréable ! Nous étions en hiver, dans le Nord, hors de question de dormir dans la voiture. Cependant, nous avons beaucoup mangé dedans le midi, nous y avons même fait des siestes. Bref, avec quelques couvertures, et un beau paysage, une voiture se transforme en véritable espace cocooning. J’avais toujours en tête la vision utilitaire de la voiture. FAUX. Une voiture peut-être optimisée et devenir très confortable. 

• Avoir du liquide pour pare-brise dans sa voiture. Ça peut sembler idiot, mais quand tu roules beaucoup, tu salis ton pare-brise et un pare-brise sale, c’est une vraie plaie ! En Allemagne, nous avons eu de la neige, les routes étaient donc salées. Ça t’envoie un truc immonde sur ta voiture, du coup ta consommation de lave-vitre est hallucinante. Et attention, l’eau c’est bien quand vous avez des températures normales, mais il vaut mieux éviter quand on tape les -10 °C. D’où le vrai liquide pour pare-brise, pas écolo du tout. Si vous avez des astuces, je veux bien. Nous avons été pris de court ! 

• S’attendre à mal dormir. Changer de lit toutes les nuits ou toutes les deux nuits, ça n’aide pas pour avoir un bon sommeil. En tout cas dans mon cas perso. Pendant un mois, je n’ai pas très bien dormi. Pourtant les lits étaient bons, mais je pense que le fait de bouger tout le temps, ça perturbe. Entre ça et la fatigue de la route, il faut prévoir des temps OFF, sans visite, sans rien, pour recharger les batteries. 

• Le stationnement, ça coûte très cher ! Les villes d’Europe ne veulent plus de voiture. On l'a bien compris. Mais il faut quand même mettre la voiture quelque part. À Amsterdam, certains endroits étaient à 5 € de l’heure. Il faut savoir que les températures allaient de 5 °C à -10 °C pendant notre séjour, donc non, nous n’avons pas voulu laisser la voiture en dehors de la ville et bouger en transport en commun ou vélo. Il faisait trop froid pour une journée entière. Je pense que nous avons dû dépenser entre 100 et 150 € par semaine en stationnement. Oui, ça calme. Oui, j’aurais aimé l’intégrer au budget avant de partir. 

Voilà, j’avais envie de partager ça avec vous. Je précise qu’il s’agit d’une expérience. Certains d’entre vous auraient sans doute fait autrement, mais si par hasard, vous craignez de vous reconnaître dans certaines de ces situations, au moins vous savez. Je précise aussi que je ne suis pas une aventurière, j’aime mon confort d’où mes petits soucis de sommeil ou alors le fait de se garer dans les villes. Bref, soyez tolérants. 

xx 

You May Also Like

4 commentaires

  1. merci de ce retour. Il nous sera utile!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis bien d'accord sur tous ces points! Mon Anglais et moi faisons souvetn des road trips et c'est finalement agreable de "vivre" dans sa voiture au final. Mais c'est vrai que ca coute cher en parking :)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)