mercredi 20 juin 2018

ma nouvelle publiée dans l'hermine et la plume

Souvenez-vous, il y a quelques temps, je vous parlais du nouveau magazine littéraire malouin : l'hermine et la plume. Lancé par Clément Talvas, le magazine sort un nouveau numéro : le numéro 1, après le numéro 0. Et quelle joie, quel bonheur de vous annoncer que je suis dedans ! Clément m'a contacté il y a plusieurs mois pour me proposer de lui envoyer un texte. Je lui ai envoyé une nouvelle (déjà publié sur ce blog, mais arrangée pour l'occasion) qui me touche particulière. Une nouvelle sur la condition de la femme aujourd'hui. Mais la femme qui n'a pas de problème, vous avez. Ni battue, ni soumise, non. La femme à qui on rappelle tous les jours que c'est une femme. Les réflexions dans la rue, au bureau...

vendredi 15 juin 2018

nouvelle : tu fais quoi samedi soir ?

nouvelles-manon-lecor.jpg
Depuis le temps que je n'ai pas partagé avec vous un écrit, une nouvelle... Vous vous souvenez de mon projet de recueil de nouvelles ? Je l'ai désespérément mis de côté depuis plusieurs mois MAIS je compte bien m'y remettre. Dernièrement j'avais écrit une interlude parmi les nouvelles, je ne la partagerai pas ici car elle s'inscrit dans la dynamique du recueil et non pas comme une nouvelle indépendante. Puis j'ai écrit cette nouvelle que vous pouvez lire dès maintenant. Tu fais quoi samedi soir ? est une nouvelle que j'ai écrite pour parler d'une différence dont on parle peu : le fait de ne pas avoir les mêmes envies sociales que les autres. Je m'explique : le fait, par exemple, de ne pas aimer sortir tous les week-ends, d'aimer être au calme plutôt que d'être dans l'agitation, ne pas avoir beaucoup d'amis etc... Comme d'habitude, je vous laisse avec le début, et n'hésitez pas à télécharger le PDF.

mercredi 13 juin 2018

mode éthique et style

mode-éthique-et-style_6.jpg
Je ne sais pas si j'en ai déjà parlé ou pas. Peut-être que je radote sur ce blog, mais j'ai besoin d'en reparler. La mode éthique et le style ne sont pas du tout incompatible. Avoir un dressing éthique peut même vous amener à avoir un sacré style. Déjà, l'idée n'est pas de s'habiller comme un "babos", n'ayons pas peur des mots. Je n'ai rien contre le style "babos", encore moins contre les personnes qui ont ce style. L'habit (éthique ou pas) ne fait pas le moine. Mais souvent, on s'imagine qu'en ayant un dressing éthique, on va forcément avoir ce style un peu "négligé" ou "démodé" ou "pas assez féminin" pour les femmes, ou pas assez "business" pour les autres. Oh la la que de clichés ! Vous savez, en plus, que je n'aime pas ça. Mais vous savez aussi que lorsqu'on parle de vêtement, le cliché prime !

lundi 11 juin 2018

ma salle de bain zéro déchet et minimaliste ou presque

salle-de-bain-zéro-déchet-4.jpg
Le "ou presque" du titre. Parfois j'aimerai me foutre des claques et me dire que c'est une salle de bain minimaliste et zéro déchet. Quand on voit d'où je partais. Quand je pense à ma salle de bain de mes 25 ans. Du coup, je vais commencer par là. Cette salle de bain d'avant. Je vous préviens, cet article est long. Ce n'était pas prévu.