Follow me @manonlecor

51 vêtements et accessoires

dressing-minimaliste.jpg
Quand nous avons décidé de prolonger notre séjour à Edinburgh, j'ai emmené avec moi une valise de cabine pleine et un sac à dos plein de vêtements. Je ne sais pas combien j'en avais en partant, ne vous méprenez pas, j'ai acheté quelques pièces depuis que je suis arrivée ici.
Depuis deux mois maintenant, je tourne avec cette (presque) même garde-robe. C'est assez surprenant car je vois beaucoup passer sur les réseaux sociaux les challenges de 30 jours avec 30 vêtements ou 3 mois avec 33 vêtements et j'ai toujours voulu tester ! Mais j'avais terriblement peur, peur de ne pas y arriver.

Avant d'écrire cet article, j'ai répertorié toutes mes possessions vestimentaires. Toutes ou presque, je n'ai pas compté mes vêtements de sport par exemple. Je n'ai pas compté mes bijoux non plus car j'en ai emmené très peu et beaucoup ont une signification sentimentale plus que "mode". Je ne veux pas mettre le médaillon offert par ma Marraine pour mes 30 ans dans une logique de "challenge". 
Voici la liste de mes possessions aujourd'hui : 

- Tee-shirt manches longues et courtes : 13
- Chemises : 2
- Pulls : 6
- Robes / tuniques : 2
- Pantalons : 6
- Leggings : 4
- Vestes / gilets : 5
- Manteau : 1
- Chaussures : 3
- Chapeaux : 3
- Sac : 6

51 vêtements et accessoires. Je n'ai pas compté les pyjamas, même si j'ai compté les leggings qui me servent uniquement à rester à la maison MAIS parfois je craque et je les porte comme pantalon. J'ai compté également ma paire de "chaussons". Dans les gilets, j'ai compté également mes sweats qui me servent (presque uniquement) à aller hiker ou escalader MAIS parfois je les porte aussi dans le vie... Bref, je n'ai pas voulu me chercher des excuses, j'ai compté ce qui me semblait être juste. 

Est-ce trop ou pas assez ? Suis-je une vraie ou une fausse minimaliste

Éléments de réponse. 

En Écosse, la transition hiver / printemps est un peu douteuse. Dans quelques jours, on annonce -1°C par exemple et il y a 2/3 semaines, nous avons passé la barre des 20°C. Trouver le juste équilibre entre "besoin de s'habiller pour ne pas attraper la mort ou ne pas crever de chaud" et "je ne veux pas avoir beaucoup de possessions parce que c'est cool" est difficile. J'ai remarqué ici que ma garde-robe était très confort ! Peut-être trop car j'en viens à manquer de vêtements un peu "chic", je les ai laissé en France (pour le peu que j'ai). Donc je vis dans une sensation de "j'ai largement ce qu'il me faut" (c'est vrai) et "punaise CE vêtement ou CETTE paire de chaussures me manque terriblement". 
Paradoxalement, j'ai découvert aussi que j'ai emmené certaines pièces en espérant renouer avec et finalement, non, ici ou ailleurs, je ne les porte pas. 

J'ai remarqué aussi que le dressing est lié à notre vie (sans déconner ?). Par exemple, si j'avais décidé de parcourir toutes les montagnes d'Écosse pendant 3 mois, je n'aurai eu aucun problème de dressing. Mais ici, je vis ma "best life" comme on dit, donc je rencontre des gens, je fais du bénévolat, je fais pas mal de sport, je sors, je dîne dehors... Je ne peux pas être qu'en jean et en sweat. J'ai envie parfois d'être mieux habillée ou parfois plus confortable pour bouger... Soit je n'ai pas encore trouvé la solution d'avoir un dressing polyvalent "chic et sport", soit c'est une réalité qu'il faut considérer. Je me laisse l'option d'avoir tort sur toute la ligne au sujet de cet article. 

Tout ça pour dire que mettre des chiffres sur quelque chose d'aussi imprévisible que le dressing est "un peu" frustrant. Je pense que le faire quand on est chez soi avec tous ses vêtements disponibles "au cas où" (même si je déteste la notion du "au cas où") est une façon de re-dynamiser son dressing. Et apprendre à mixer des pièces mais le faire pour se mettre une contrainte est peut-être étrange. Je ne dis pas que je suis contre ou que je trouve ça idiot, mais l'aspect météo et l'aspect activité sont importants ! Si je ne faisais pas de randonnées, si la météo était moins capricieuse ici, j'aurai moins besoin de ces 51 objets. Et en même temps, est-ce beaucoup 51 pièces ? 

Je dois aussi admettre que j'ai pas mal acheté de vêtements ici. L'omniprésence des "charity shops" n'aident pas, ainsi que des ventes de vêtements au kilo. J'ai trouvé de jolies pépites et surtout j'ai pu combler les manques que j'avais. Je me suis rendue compte que ma valise n'était pas adaptée à 100%. Ou alors, je fais des lessives bien trop souvent. 

Tous ces facteurs sont à prendre en compte. Cet article n'a pas pour objectif de me justifier, mais plutôt pour parler de mon expérience et pour finalement dire CE N'EST PAS SI SIMPLE. Surtout quand on aime la mode, surtout quand son dressing est à 1000 km de là et surtout quand la météo est super instable. 

Je suis curieuse d'avoir vos retours d'expérience. Déjà, avez-vous un gros dressing ou un petit dressing ? Avez-vous déjà vécu avec une garde-robe limitée ? C'était simple ou l'enfer ? Avez-vous déjà compté vos vêtements ?

xx

Commentaires

  1. Manon, j'adore cet article ! Vraiment.
    Pour arriver à cette cinquantaine de pièces, tu as déjà fait un énorme chemin ! Je n'ose pas faire ce compte car je sais que je vais être au bout du roll en voyant le résultat... Sachant que j'ai déjà passé mon dressing à la moulinette beaucoup de fois, je ne me sens pas encore prête.

    On ne peut pas savoir à travers les réseaux, mais tu as l'air de rayonner. Vivre comme tu en as besoin. Peut-être est-ce trop personnel, mais à titre personnel, je serais ravie de lire un article sur ton retour d'expérience concernant ta "nouvelle" vie: comment tu te sens, qu'est-ce qui favorise ton épanouissement, etc. Bien sûr, je comprendrais que tu ne souhaites pas partager cela sur ton blog !

    Je te souhaite une très bonne journée Manon !

    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sibylle ! Ton commentaire me fait très plaisir! Bientôt je m'exprimerai sur ce changement de vie... <3

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Cela me parait réalisable ! c'est un beau tri néanmoins!

    De mon coté, étant enceinte et n'ayant pas envie de tout acheter... je tourne avec un pantalon, 1 legging, 4/5 tshirt, 1 chemise, 1 top, 3 robes et 1 pull qui me va encore ! ensuite des amies m'ont prété quelques affaires (une jupe, une robe, 2 tops, un maillot de bain) qui me seront bien utile cet été !
    il me manque néanmoins un pyjama d'été (un qui puisse etre utilisable surtout à la maternité tout en étant pas trop pyjama au cas ou il y aurait des visites) mais sinon je ne suis pas désespérée par l'exercice !

    J'en ai profité pour faire un tri drastique de ma garde robe classique et je suis bien contente de vendre des choses sur Vinted qui ne m'ont pas servis depuis bien longtemps !

    Dans tous les cas, mon placard fait une taille bien précise et mes fringues doivent toutes rentrer dedans (été et hiver en meme temps! je n'ai pas que ca a faire de faire tourner les fringues en fonction des saisons ahah), il est inconcevable pour moi de m'éparpiller dans toute la maison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton retour Jalie ! Et félicitations <3

      Supprimer
  4. Merci pour cet article qui implique pas mal de questionnements!!

    Pour ma part, je suis actuellement en stage à l'étranger pour 6 mois et je ne suis partie qu'avec une valise, ce n'était vraiment pas facile de choisir quoi prendre avec moi surtout qu'en 6 mois, la météo a largement le temps de changer! et comme toi j'alterne entre "ce truc me manque" et "c'est trop cool d'avoir si peu de trucs ça oblige quant à une certaine créativité pour les combinaisons, les assemblages de vêtements, accessoires!

    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Rose pour ton retour ! Contente de voir que je ne suis pas la seule à vivre ce "conflit vestimentaire" ahah

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)

Articles les plus consultés