Mon premier roman a un an !

by - 3/12/2019


Il y a un an, mon premier roman sortait enfin ! Je découvrais mon travail au format papier, réalisé par mon éditeur Loïc Jouaud aux Éditions Cédalion. Ce n'était pas sans émotion. À cette époque, je rentrais aussi d'un magnifique voyage d'un mois dans les pays du nord. J'étais gonflée à bloc, j'étais bien et j'étais fière de ce projet. Je n'ai jamais été fière comme ça pour ainsi dire. Et je vous dis ça sans chercher à me la péter. C'est vrai, mon livre me rend fière et ça fait du bien, croyez-moi quand vous êtes du genre à être votre pire juge.


548 exemplaires vendus
Mon éditeur m'a envoyé le décompte hier soir. Beaucoup, pas beaucoup ? Oui, c'est beaucoup pour moi et pour la taille des éditions Cédalion. Comme beaucoup ont pu le constater, il n'est pas évident de se procurer mon roman, en librairie notamment. C'est tout l'envers du décors de l'écriture et ça permet de comprendre pourquoi finalement on trouve tout le temps les mêmes livres partout. J'avais l'objectif d'atteindre 628 ventes pour battre le record du premier roman d'Erik Orsenna. Si je l'atteins un jour tant mieux, sinon ce n'est pas grave. 

Qu'est-ce qui s'est passé pour moi en un an ?
Mon livre n'a pas changé ma vie, mais il a peut-être changé le regard que les gens ont sur moi. Il y a tout un aspect bizarre finalement à sortir un livre. D'abord on remarque ceux qui achètent le livre et le lisent. C'est assez bouleversant parfois de voir qui porte de l'intérêt ou non à ça parmi les proches, et les moins proches. 
Lors de ma première dédicace dans mon village natal avec Erik Orsenna, mes parents avaient organisé une grande fête à la maison en mon honneur et plein de gens qui m'ont vu grandir étaient là... Tous les yeux étaient braqués sur moi ! C'était incroyable et émotionnellement ingérable, mais je garderai toujours toute ma vie ce sentiment, cette attention que les gens m'ont porté ce jour-là. 
Le soutien d'Erik Orsenna également... Quelle chance j'ai d'avoir son amitié ! C'est parce qu'il m'a dit de dire "oui" à mon éditeur, que je suis publiée aujourd'hui. J'aurai été capable de refuser par trouille ou par snobisme. 
Et puis vous ! Vous tous sur le blog, sur internet, sur Instagram... Vos publications, presque 70 posts Instagram sur mon roman (oui j'ai compté) ! Vos stories, par dizaines aussi (j'ai pas compté). Vos articles de blog. Vous avez été mes meilleurs prescripteurs pour vendre ce livre

Et maintenant ? 
Aujourd'hui et depuis le début je ne lâche rien. J'ai commencé à écrire mon premier roman il y a 5 ans. J'ai écrit un deuxième roman depuis qui est toujours à la recherche d'une maison et je travaille sur un troisième manuscrit. Mon rêve bien sûr serait de vivre de l'écriture, mais avant ça j'espère sincèrement pouvoir ressortir un roman bientôt. J'ai des idées, la motivation plus forte que jamais... C'est MON truc d'écrire. De raconter des histoires qui me touchent. Alors ça fait peur... Parfois je me dis "et si ça n'aboutit plus jamais ?", "et si j'étais la fille qui a sorti un roman sur un coup de chance et basta"... On entend tellement parler de grands succès, pas des petits.

Vos "questions" hier sur Instagram
Hier je vous ai mis une "boîte à questions" sur Instagram. J'ai eu peu de retours mais ils ont été révélateur de plein de choses :

"Une suite" me dit @greenandgirly
J'ai reçu beaucoup de messages me demandant s'il y aurait une suite... Qui sait ! Aujourd'hui ce n'est absolument pas un projet, mon éditeur ne m'en a pas fait la demande. Mais pourquoi pas ? Je serai curieuse de retourner dans la vie de Gabrielle pour savoir ce qui lui est arrivé par la suite...

"Après plusieurs mois d'attente (merci Cultura) je l'ai enfin reçu" me dit @roxanesakura
Alors oui, il y a eu quelques boulettes avec mon roman, c'est arrivé ! Surtout au lancement, mon Instagram était devenu un vrai SAV. Heureusement ce n'est pas la majorité ! Ne soyez pas effrayés si vous décidez de le commander. Je vous conseille en tout cas fortement de passer par le site de mon éditeur. C'est le plus simple.

"Faut vraiment que je le lise #badgirl" me dit @julie_pancakes
J'ai adoré ta réponse Julie ! Oui, je veux que tu le lises ! Depuis un an, on me dit souvent ça : "je vais l'acheter, je veux le lire, bientôt, quand j'aurai de l'argent etc"... C'est assez rigolo parce que ça montre l'aspect éternel des livres. Hors le mien ne le sera pas. Si demain mon éditeur décide d'arrêter de l'éditer, c'est coincé. Mon livre ne m'appartient plus... Bref, merci à toutes celles et ceux qui vont là, aujourd'hui, pour son anniversaire, acheter mon roman.

"Happy birthday joli roman" me dit @lillyandbooks
Merci merci merci ! J'ai l'impression (encore une fois, ce n'est pas du tout pour me la péter) que mon livre a touché certains et certaines d'entre vous de manière assez profonde et vous n'avez pas idée à quel point c'est... réconfortant ! J'ai écrit ce livre dans une certaine forme de solitude. De toute façon, on est seul quand on écrit. Alors voir l'écho résonner en chacun de vous... Merci la vie comme on dit !

En tout cas je tiens à remercier chaque personne qui a contribué de près ou de loin à ce projet. Merci à la librairie Bouquine de Pleubian, à la librairie L'Étagère de Saint-Malo, à Aurélie du Cultura de Portet-sur-Garonne pour leur confiance. Merci pour chaque article de blog posté, le dernier en date celui de Lise. Merci pour vos messages d'encouragements, merci d'avoir envie de me voir sortir un nouveau livre... Ma gratitude est sans limite tant vous m'avez aidé TOUS durant cette année !

Joyeux anniversaire mon livre ! N'hésitez pas à me laisser un petit mot sous cet article, l'avez-vous lu ? Allez-vous le lire ?

xx

You May Also Like

6 commentaires

  1. Encore bravo Manon pour ce chemin parcouru.
    On voit comme ce projet t'a fait grandir, comme il t'a portée.
    J'apprécie aussi beaucoup ta transparence sur l'envers du décor de la vie d'auteur, loin des projections idéalisées que beaucoup en ont.
    Je ne peux que te comprendre puisque je vis une aventure similaire depuis quelques mois.
    Hâte de lire tes prochains livres !
    Et au plaisir de se rencontrer peut être un jour dans un évènement lié à cette partie de nos vies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Sophie et oui au plaisir de se rencontrer un jour !
      A très bientôt

      Supprimer
  2. Bonjour Manon,
    J'ai lu ton roman l'année dernière, très vite car j'avais envie de savoir ce qui allait se passer pour Gabrielle. :-) Plusieurs fois je me suis dit que son histoire devait être inspirée de la tienne, au moins sur quelques aspects.
    Bravo à toi de t'être lancée, dans l'écriture et dans la publication, ce doit être un travail de longue haleine, avec des moments de découragement intense j'imagine. Tu dis que tu es ta pire juge mais je peux te dire que peu de gens ont ton culot, je pense à l'aventure de l'écriture ou au fait de quitter son environnement pour s'installer à l'étranger. Way to go!
    Hier je voulais poser une question mais je n'arrivais pas à le faire en story sur mon ordinateur (je suis en détox IG sur mon smartphone !). Est-ce que Taylor s'appelle comme ça pour Taylor Hanson ? On est un peu de la même génération, je me suis dit qu'on avait peut-être les mêmes références :D
    Bon vent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Flore pour ton message ! Alors non Taylor n'est pas pour Taylor Hanson mais bien pensé ahah !

      Supprimer
  3. Joyeux anniversaire à ton roman ! Je l'ai acheté et lu il y a quelques mois. Pour contrebalancer les témoignages de livraisons difficiles, je l'ai acheté depuis le Canada et il est arrivé en quelques jours !
    Je l'ai lu un peu rapidement, au milieu d'une installation un peu mouvementée, donc je pense que je prendrai le temps de le relire, mais cela m'avait fait l'effet d'une bouffée d'air frais, un roman vraiment agréable au milieu d'une période de doute !
    (je suis moi aussi sur l'écriture d'un roman depuis maintenant 1 an et demi, j'espère le finir un jour !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ocilia ! Bonne chance pour ton projet d'écriture !

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)