Tatouage : l'huile de coco pour cicatriser

by - 11/12/2018

tatouage-huile-de-coco.jpg

OUI ! Je vais vous parler de cicatrisation alors que je ne suis pas tatoueuse et peu tatouée MAIS je vais faire une introduction pour me dédouaner de tout ce qu'on pourrait me reprocher. Je vais parler ici de ma propre expérience et de ce que j'ai fait pour mes deux derniers tatouages VS le premier tatouage. Ce n'est donc qu'un partage d'expérience et non pas une injonction. 

Je tiens à parler de l'huile de coco pour le tatouage car je suis dans une démarche de réduction des déchets mais aussi dans une logique de "faire attention à ce qu'on met dans son corps". La solution de l'huile de coco m'a permise d'être plus sereine pour les prochains passages sous l'aiguille (s'il y en a). 

N'oubliez JAMAIS de suivre les conseils de VOTRE tatoueur. Cet article peut vous servir si votre tatoueur vous a recommandé de l'huile de coco et que vous souhaitez un retour d'utilisateur. 

Fin de l'introduction. 

Pour mon premier tatouage, j'ai utilisé de l'Homéoplasmine et du Dexeryl sur les recommandations de ma tatoueuse. J'ai commencé par l'Homéoplasmine car c'était un produit que je connaissais et que j'aimais bien. Je l'ai utilisé les 10 premiers jours, c'était bien gras et mon tatouage était clairement noyé sous cette graisse. J'ai ensuite utilisé du Dexeryl pour éviter ce côté trop gras. J'ai donc eu besoin de 2 produits avec des composants assez merdiques pour la planète (et un peu pour le corps) et surtout chers. L'Homéoplasmine est composée de vaseline qui est un distillat de pétrole (pétrole = énergie focile = industrie pas cool). Même chose pour le Dexeryl, qui en plus contient du E216 soit du propylparabène qui est un possible perturbateur endocrinien. 

Après ce premier tatouage, j'ai découvert sur les réseaux sociaux que l'huile de coco était de plus en plus recommandée pour les tatouages. Par le biais d'une expérience comme je vous raconte ici, et non pas par un appel de tatoueurs en mode "hey l'huile de coco c'est bien". D'où mon envie d'en parler ouvertement aussi. 1 an et demi après le premier, je fais le deuxième. Ma tatoueuse (pas la même que la première fois) me recommande de l'huile de coco ou Dexeryl et compagnie. Elle m'assure que l'huile de coco, ça fait carrément le job. Pas cher et après tu peux l'utiliser pour cuisiner ou hydrater tout ton corps. Ouais ouais ! 

J'ai donc opté pour cette option et j'ai adoré ma période de cicatrisation. C'est simple l'huile de coco. Juste un peu sur le bout des doigts, et hop ! Ça peut faire une petite auréole sur le tee-shirt à manches longues, et encore... Ça n'a jamais tâché mes vêtements. J'ai appris aussi à laisser respirer mon tatouage. Pour le premier, je mettais presque tout le temps de la crème, j'avais peur que ce soit sec. Avec l'huile de coco, j'en mettais quand je sentais que ça tirait (sinon matin et soir automatiquement). 

Ce que je veux dire c'est que ça marche très bien ! C'est super économique ! C'est plus respectueux de la planète. Je vous recommande d'acheter un pot neuf pour votre tatouage. Pas celui de votre cuisine avec des traces de sauce tomate dedans, vous me suivez ? 

Pour mon deuxième tatouage, nous en avons acheté un avec Ewen et nous avons utilisé l'huile restante pour hydrater notre peau de manière générale. Ça peut vous donner le déclic pour passer à l'huile végétale pour votre routine beauté. 

J'espère que cet article vous aura plu et n'hésitez pas à partager votre expérience de soin post-tattoo en commentaire. 

xx

You May Also Like

12 commentaires

  1. J'ai lu plusieurs avis favorables à l'huile de coco et quand j'ai demandé à ma tatoueuse si elle la recommandait, elle a vivement déconseillé. Elle m'a dit qu'un tatouage était une plaie et qu'on ne mettait pas d'huile de coco sur une plaie, j'ai trouvé ça logique, sans pour autant l'expliquer. En revanche, elle m'a dit qu'on pouvait mettre de l'huile de coco une fois que le tatouage est cicatrisé. Perso, j'ai toujours utilisé la crème Epithéliale AH d'A-Derma mais elle n'est pas donnée, il compter 15€ environ le tube.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lucie pour ton retour. Il faut bien suivre les conseils de son propre tatoueur évidemment. ceci n'est qu'un retour d'expérience.

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Pour mon second tatouage, j'avais demandé à ma tatoueuse avant de passer sous l'aiguille ce qu'elle me conseillait pour la cicatrisation. A mon plus grand plaisir elle m'a parlé de l'huile de coco ! J'ai donc appliqué l'huile la première semaine puis j'ai vu des petits boutons se former. Elle m'a donc conseillé de passer à du beurre de karité (moins "riche"), et hop! les petits boutons ont disparu! Bien sur il faut choisir des produits "bruts", bio de préférence et surtout sans "parfum" qui peuvent être ajouté dans certains cosmétiques! Je ne saurais que recommander ce type de produits, simple et multi-usage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Merci pour votre com qui va bien me rendre service ;)

      Supprimer
    2. Oui j'entends beaucoup parlé du beurre de karité également !

      Supprimer
    3. Bonjour, merci pour vos réponses :)
      Si un jour vous testez le beurre de karité n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ! A vrai dire j'ai vraiment été soulagé de ne pas avoir à acheter une crème spécial tattoo pas très clean que j'essaye de partager l'info un peu partout autour de moi! :)

      Supprimer
  4. bonjour,
    ma tatoueuse, me sachant végane, m'a aussi conseillé l'huile de coco, est-ce qu'elle peut bien durer dans le temps (ouverte depuis pls mois voire pls d'1 an) ?
    Quelles marques sont saines et de qualité (si vous avez ces infos), svp ? (j'ai la Khadi)

    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Laurence, non, pour ton tattoo je te conseille d'acheter un pot neuf. Après je pense que c'est comme pour tout, plus tu conserves un produit longtemps, moins il sera "propre" à un moment donné... Pour les marques, je n'en ai pas en tête. Je prends toujours mon huile de coco en désodorisé au rayon alimentaire (ce qui est bon pour ma digestion est bon pour ma peau ahah). J'utilise l'huile que tu vois sur la photo (dispo dans les magasins bio).

      Supprimer
  5. Anonyme11/21/2018

    Perso j'utilise aussi l'huile de coco lorsque je me fais tatouer et j'en suis 100% convaincue
    Merci pour le billet :)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    J'ai finalement traité à l'huile d'argan + he lavande fine sur les conseils de ma pharmacienne (j'avais 2-3 petites croûtes) et doublé le soin au beurre de karité et j'ai adoré, je recommande +++++

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)