Road trip dans les Pyrénées (Cerdagne)

by - 10/01/2018

lac-des-bouillouses-2.jpg

2ème partie de notre road trip ! Nous avons fait quelques kilomètres pour aller jusqu'en Cerdagne. C'est une région assez surprenante entre Espagne et France puisque nous étions clairement à la frontière. Nous passions presque tous les jours par l'Espagne sans forcément nous en rendre compte pour nous rendre sur les lieux de randonnées. De plus, il y a une petite enclave espagnole qui s'appelle Llivia sur le territoire français, c'est assez surprenant.

Nous avons loué un chalet pour la semaine dans un parc résidentiel. C'était vraiment bien, propre, tout était parfait ! Seul bémol (mais pas si désagréable que ça), nous avions des chatons qui venaient nous réclamer à manger. J'adore les bêtes, vraiment, mais ça me fend toujours le coeur de voir des petites boules de poil dépendre du bon vouloir des touristes. D'autant plus qu'ils étaient tous atteints du coryza qui est une maladie très contagieuse pour les chats... Est-ce bien de laisser une maladie se répandre autant ? Bref, là n'est pas le débat. 

Cette deuxième semaine a été un peu plus calme. Sur la route, nous avons fait aussi un stop à Lavelanet pour voir les parents d'Ewen qui étaient en vacances dans le coin. Ainsi qu'un arrêt à Andorre pour voir quoi... Voir le prix du diesel à 1€06 le litre et la bouteille de rhum à 8 au lieu de 20. Ahah ! Nous sommes arrivés ensuite à Estavar, juste à côté de Font-Romeu, une ville connue pour le ski je crois et le sport de manière générale. Nous avons fait 3 sorties randonnées et une sortie un peu plus "ville" à Puigcerda. 

Le lac des Bouillouses & la boucle des étangs du Carlit
Nous avons été jusqu'au lac de Bouillouses en voiture. À partir de là, nous avons suivi le circuit des lacs du Carlit (la boucle des 9 lacs). Ce qui nous amenait à environ 3h de randonnées, sauf que nous nous sommes perdus donc ça a été un peu plus long. Petite chose sur le fait de se perdre : à chaque début de randonnée, Ewen lançait son application Strava qui, même quand t'as pas de réseau, trace ton chemin. Bien pratique pour voir où tu en es par rapport au point de départ. Et ce jour là, ça nous a vraiment VRAIMENT été utile... L'endroit est magique, avec des lacs partout, des lieux déserts, juste quelques chevaux par ci par là... Nous avons adoré !

lac-des-bouillouses-3.jpg lac-des-bouillouses-1.jpg lac-des-bouillouses-4.jpg

Puigcerda
C'est un peu la "grande" ville du coin avec quelques commerces et surtout c'est une ville espagnole ! C'est marrant comment en quelques kilomètres on ne se sent plus du tout en France. L'architecture, les horaires de vie, les gens... C'est dépaysant et ça fait un bien fou ! Nous avons beaucoup aimé traîner dans les rues. Seul bémol, nous étions très regardés dans les commerces, je ne sais pas s'il y a beaucoup de vol, mais les vendeurs te suivent ouvertement dans le magasin et te regardent jusqu'à ce que tu sortes. Il y a aussi un petit parc avec un lac dans la ville, bon il ne vaut pas le détour mais c'est agréable...

puigcerda-3.jpg puigcerda-4.jpg puigcerda-2.jpg puigcerda-1.jpg

Le Train Jaune
C'est l'emblème de la région ! LE truc ! L'attraction à ne surtout pas rater... Hum. Je vous raconte. Nous avons été jusqu'à la gare de Font-Romeu. Nous avons regardé un peu le trajet du Train Jaune et nous avons convenu avec Ewen de nous arrêter au bout d'une heure puis faire demi-tour. Le terminus est à 2h de Font-Romeu, je n'avais pas envie de faire 4h de train dans ma journée (à 30km/h). Nous prenons nos billets, 27€ à deux et zouh ! Nous sommes seuls dans le wagon au départ, c'est super même si ce n'est pas le plus beau wagon. Il y en a un à ciel ouvert aussi, mais perso je voulais l'ambiance vieux train (à cause de cette vidéo de Bonne Gueule aussi). Dès le premier arrêt, le train se remplit, ambiance personnes âgées. Je n'ai rien contre les personnes âgées mais on se sentait un peu seuls quand même. Au bout de 30 minutes de train, une dame de la SNCF vient nous voir (oui, le Train Jaune est géré par la SNCF, ça s'annonce mal) pour nous dire que le train du retour était en panne donc soit on allait au terminus et on attend 14h pour prendre un autre train (il était 10h30), soit on devait s'arrêter dans le trou du cul du monde pour prendre un bus et rentrer. Nous n'avions pas envie d'aller jusqu'au terminus pour attendre pendant une heure puis refaire 2h de train. Sa solution semblait bonne, on s'arrête à Olette-Canaveille-les-Bains. Nous nous retrouvons dans un village paumé à attendre 30 minutes un bus qui arrivera avec 20 minutes de retard. Le bus ne desservait finalement pas la gare mais l'office du tourisme de Font Romeu à 3 km de là. Après 1h de bus, nous avons mis 45 minutes pour rejoindre la voiture et rentrer au chalet. Affamé, exténué et énervé. Parce que faut le dire, le Train Jaune c'est joli de l'extérieur mais pour le reste, c'est un petit train qui remue beaucoup. HEUREUSEMENT, nous avons été remboursés intégralement par la SNCF, mais nous avons perdu un temps monstrueux et pas mal de stress (quand on voyait que le bus n'arrivait pas, on était vraiment in the middle of nowhere). Voilà pour la petite histoire.
Je vous donne donc une astuce : si vous ne souhaitez pas faire 4h de train AR, allez juste dans une gare où il s'arrête (il reste 10 minutes en gare), faites vos photos et voilà !

le-train-jaune-pyrenees-1.jpg le-train-jaune-pyrenees-2.jpg le-train-jaune-pyrenees-3.jpg

Etang de Font Vive 

Dernière randonnée. Nous commencions à être bien fatigués mais nous avons été pris du virus de la marche et de la nature. Nous avons été jusqu'à l'étang de Font Vive : un lieu féérique avec des sauterelles qui deviennent bleu turquoise quand elles s'envolent. Et d'autres qui font carrément flipper (voir la photo) (de rien). C'était calme, plein d'insectes genre petites fées qui volent, des poissons dans l'eau... Bref un vrai moment apaisant. Nous avons marché 3h30 si mes souvenirs sont bons. Le début est difficile, tout le dénivelé se fait au départ mais après que du bonheur...

Etang-de-Font-Vive-2.jpg Etang-de-Font-Vive-1.jpg Etang-de-Font-Vive-3.jpg

Voilà pour notre séjour. Rien que de vous le raconter, j'ai envie de remettre mes chaussures de randonnées et partir marcher plusieurs heures avec aucun humain dans les alentours. J'espère que vous avez apprécié cet épisode 2. Si vous l'avez raté, la première partie se passe dans les Hautes-Pyrénées.

xx

You May Also Like

3 commentaires

  1. Tes photos sont magnifiques et ça donne vraiment envie de découvrir ce coin que je ne connais absolument pas ! J'aime beaucoup marcher (mon mec n'y ai pas réfractaire non plus) mais je sais qu'il n'est pas fan de la montagne en été car il trouve qu'il n'y a que ça à faire. Je peux comprendre ce qu'il veut dire car c'est vrai qu'on aime bien le compromis "nature et ville" / "marche et farniente" et resto, ... On arrive à trouver pas mal de coin qui réunisse tout ça mais j'avoue qu'ils sont rarement (jamais ?) aussi préservés...
    Bref, ça donne quand même trèèèèèès envie d'y aller :)

    Bisous !

    Manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manon pour ton commentaire !
      C'est vrai qu'il n'y a que ça à faire et je t'avoue que l'aspect ville m'a un peu manqué mais pour l'aspect randonnée c'est quand même addictif... J'ai été très surprise...
      Bises

      Supprimer
  2. Merci pour l'info et l'astuce au sujet du train jaune ! C'est bon à savoir.
    Encore de belles photos. Je ne connais que Font Romeu dans les Pyrénées et sous la neige, ça a l'air aussi superbe en été (par contre, pour profiter des bains de Llo, y aller en hivers était plus adapté...).

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)