shopping : comment ne plus se tromper ?

by - 6/26/2018

shopping-comment-ne-plus-se-tromper.jpg

Tout le monde peut se tromper. Mais lorsqu'on envisage une vie plus minimaliste, quand on veut faire attention à sa consommation, se tromper, c'est chiant ! Depuis deux ou trois ans que j'ai changé radicalement mon mode de consommation, je me suis encore trompée sur des achats de fringues, alors que j'étais sûre de moi. Je vais donc vous donner quelques astuces pour ne plus faire de "mauvais achats" lorsque vous faites du shopping. Comment ne plus se tromper ?
  • N'achetez pas seul(e) une nouvelle coupe / un nouveau style : vous avez envie de quitter vos jeans slim pour un mom jean. Vous voulez opter pour une jupe longue au lieu de vos traditionnels chinos. Pourquoi pas ! Mais ne le faites pas sans consulter un ami ou votre âme soeur. On se voit avec des yeux étranges : tantôt ces yeux nous rendent cool, tantôt ils nous détestent. Le problème est qu'avec Instagram, parce qu'on a aimé quelque chose sur quelqu'un, on pense que ça va nous aller. Grossière erreur ! 
  • Écoutez, quand on vous dit que ça ne vous va pas : dans la continuité du premier point, laissez tomber si on vous dit que c'est pas hyper beau. On a souvent tendance à privilégier le "style" plutôt que le "ça te va bien". Il vaut mieux être stylé qu'à son avantage ? Je commence sérieusement à douter. Car les deux ne sont pas incompatibles. 
  • Essayez les vêtements le ventre plein : parce que, oui, il faut acheter un jean 4 tailles en dessous car il va "se faire". Mais non, c'est des conneries. Il n'y a rien de pire que d'être serré dans son jean, ça peut carrément vous créer des maux de ventre, donc on se respecte, on évite d'étrangler nos intestins. 
  • Attendre avant d'acheter : ça ne vous sauvera pas de faire des erreurs mais ça les limitera. Si vous avez envie de quelque chose, épinglez le sur Pinterest ou prenez le en photo dans le magasin. Laissez au moins une nuit là-dessus. Aujourd'hui, je suis arrivée au stade où je laisse passer plusieurs jours voire plusieurs semaines. Ça permet de savoir si c'est juste une pulsion ou un vrai besoin. 
  • N'achetez pas du tout ! C'est mon dernier conseil. Si vous pensez que potentiellement ça peut-être une connerie, n'achetez pas. Puisque votre cerveau transforme votre envie en besoin uniquement pour vous créer un plaisir éphémère. Posez vous plutôt la question de "pourquoi vous avez besoin de ce plaisir ou alors pourquoi vous avez besoin de cet objet ?" 
Pour illustrer mes propos, je vais vous faire part de mes dernières erreurs. Bah oui, je vous donne des leçons, mais je ne les ai pas tirées de mon chapeau. 

Tout d'abord, mes 501 Levi's vintage. J'ai acheté en premier lieu mon Levi's blanc. Je ne l'ai pas fait retoucher par une couturière. Je l'adorais ! Je l'ai porté tout l'été dernier. Ayant trouvé ma taille, je me suis dit qu'il me fallait le même en bleu et en noir. Au bout de quelques mois, j'ai trouvé les 2 autres couleurs, mais les jambes étaient larges. Donc je les ai fait retoucher. Sauf que pourquoi les jambes étaient larges ? Car la taille était large. Pourquoi j'ai besoin d'une taille large ? Car mon ventre n'est pas plat, et il peut gonfler et JE NE SUPPORTE PAS d'avoir le ventre serré. Pourtant, j'étais d'accord avec ma quête du jean parfait. Mais j'ai voulu faire passer le style avant le confort. Du coup, la taille étant malgré tout trop large, le jean tombe un peu sur les hanches et au bout d'une journée, on dirait que j'ai piqué le jean d'un papy. Vous voyez où je veux en venir ? Et Ewen m'avait dit (dès le jean blanc) : "non c'est moche". 

Autre exemple : ma veste Patagonia. Je cherchais le style avant tout. Je voulais une veste un peu moumoute. Bon, elle était cool etc, mais c'était une coupe pour homme. Donc pas près du corps, donc pas très agréable sous un manteau. L'objectif de cette veste était notre road trip en Europe du Nord. Il ne fallait pas penser style, mais confort. Arrivée à Hambourg, je vais dans une boutique Patagonia, je vois THE veste. La couleur parfaite, la coupe pour femme parfaite, en plus en solde. Bon bah j'ai revendu l'autre après m'être achetée la nouvelle et elle m'a clairement sauvée la vie durant la suite de notre voyage. Sachant que le jour où j'avais acheté la première veste (en fait c'est Ewen qui me l'a offerte en plus), j'avais aussi essayé le modèle femme (qu'Ewen préférait). Bref, vous me suivez ? 

Ce n'est pas grave, après tout ce n'est que de l'argent ! Ahah je rigole évidemment. C'est chiant de se tromper mais ça arrive et ça peut se résoudre. Mes jeans Levi's sont pour le moment dans un carton, je vais attendre quelques mois et les ressortir, si à ce moment là, je constate qu'ils ne me mettent pas en valeur, je les revendrai sur Vinted, comme je l'ai fait pour ma veste Patagonia. 

Racontez moi vos dernières erreurs shopping ! Ou partagez vos astuces pour les éviter en commentaire ! 

xx

You May Also Like

4 commentaires

  1. Bonjour Manon,

    Je viens de découvrir ton blog, je pense que je vais y passer un certain temps pour rattraper mon retard :)

    J'essaie moi aussi d'acheter moins et de vider mes placards en vendant sur Vinted, mais j'ai du mal à vendre.

    Aurais tu des astuces pour cet appli?

    Merci beaucoup!

    Bonne journée

    Camille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Camille, merci pour ton commentaire ! J'ai fait un article sur le sujet justement : http://www.manonlecor.com/2018/05/comment-vendre-sur-vinted-et-etre-une.html
      A bientôt !

      Supprimer
  2. Je suis comme toi, je pense me connaitre mais je me trompe encore et suis les mauvaises influences. Je pense qu'on n'en finit jamais de se tromper mais on en fait moins avec le temps :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voilà le tout est d'essayer de moins se tromper ! Et quand on s'en veut trop, faut penser au chemin parcouru !

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)