vendredi 26 janvier 2018

10 choses que je n'achète plus #2

10-choses-que-je-n-achete-plus.jpg
J'avais envie de refaire un point sur toutes les choses qui ont disparu de ma consommation. Toutes ces choses, avant, faisaient partie de mon quotidien. J'utilisais tous les jours des cotons-tiges (pour les oreilles, mais aussi pour parfaire mon maquillage), j'utilisais tous les jours du parfum, je mangeais tous les jours ou presque du concentré de tomates. J'achetais très souvent des objets de décoration (tous chez Emmaüs aujourd'hui) ! Bref, voici une liste en complément de la première.


1) Le parfum : c'est une décision que j'ai prise après avoir terminer mon dernier flacon de parfum. J'aime beaucoup le parfum et j'aimais beaucoup mon parfum (Rose de mai de Fragonard). Un jour où j'étais à Paris, je vais à la boutique Fragonard, prête à craquer. Avant, je scanne les ingrédients avec l'appli Beauty Clean et la liste de composants controversés était telle que j'ai laissé tomber. Bye parfum ! 

2) Le concentré de tomates : après avoir écouté une émission sur l'or rouge sur France Inter, je me suis jurée de ne plus en acheter. Sachant que j'en consommais énormément (comme le ketchup, j'étais accroc). Depuis que j'ai arrêté, étonnement, je me porte mieux ! 

3) Les produits d'entretien traditionnels : vous le savez, maintenant je fais mon ménage avec du vinaigre cristal, du bicarbonate de soude et du savon noir. Plus de produit à vitre ou de Monsieur Propre. 

4) Les cotons-tiges : je leur ai dit adieu depuis très longtemps. Depuis j'utilise un cure-oreille. J'en avais fait une vidéo sur ma chaîne Youtube si vous voulez plus d'information. 

5) Le film plastique : il me reste un rouleau de film plastique. Je le garde pour mes futurs tatouages, si besoin, pour la première nuit, pour éviter de ruiner mes draps. Sinon je n'en utilise plus. 

6) Les stylos-billes : j'ai 3 stylos rechargeables. Mon Cross que Ewen m'a offert il y a 7 ans je pense, un Waterman que mes beaux-parents m'ont offert il y a 2 ans et un autre sans marque en bois d'un créateur que ma mère m'a offert en septembre dernier. Je jongle avec ça et je n'ai pas d'autres crayons. Oui, quand je prête mon crayon, je vous suis jusqu'à le reprendre !

7) Des objets de décoration : depuis que j'ai fait le tri chez moi et que je ne supporte plus le moindre objet inutile, autant vous dire que les objets de décoration sont devenus une vraie plaie à mes yeux. La seule décoration que je peux encore faire rentrer chez moi, c'est une plante ou alors la plume d'un oiseau trouvé par terre.

8) Les magazines de mode : pour ne pas dire les magazines tout court... Ça va faire plusieurs mois que j'ai laissé tomber la presse féminine. J'ai bien dû avoir une ou 2 faiblesses mais à chaque fois ma déception d'est que plus grande. Promotion des genres, dévalorisation de la femme, partenariats cachés... L'éthique ne nous brûle pas les doigts au fil des pages.

9) La lessive : j'y pense en dernier et pourtant ça va faire des années que je n'ai pas acheté de lessive. En l'espace de 3 ans, je pense avoir du dépenser 20 euros en lessive (les ingrédients pour la faire). La recette est sur le blog.

10) Le déodorant : comme la lessive. Je fabrique mon déo depuis quelques années maintenant. Je le fais moi-même, mais surtout j'ai arrêté d'en mettre systématiquement. J'en porte uniquement quand j'en ai besoin. La recette est aussi sur le blog

Et vous ? Est-ce qu'il y a des choses comme ça que vous ne consommez plus ou presque plus ? Faites-moi votre petite liste, ça me donnera peut-être des idées pour aller plus loin.

xx

31 commentaires:

  1. J'adore ! Et donc tu ne te "fight" pas non plus pour un pot de Nutella.... ��
    Carole35400

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahahahah oh non merci ! pas de Nutella chez moi !

      Supprimer
  2. Pour moi :
    - déo maison
    - éponge tawashi maison
    - produits d'entretien maison
    - parfum green de la marque 100bon
    - pas de film plastique ni d aluminium
    - plus de tuperware plastique
    - cottons lavables pour se démaquiller et serviettes hygiéniques lavables egalement

    Faut que j arrête les cotons tiges...

    Sophia ; )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Top ! Tu verras les cotons tiges c'est easy easy à arrêter :D

      Supprimer
  3. Juste un petit mot pour te dire que ton blog est vraiment au top : je commence tout doucement ma "mue" zéro déchet et c'est vraiment grâce à tes articles que j'ai eu envie ! Donc merci :)
    Violette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment Violette !! Bravo d'entamer cette démarche <3

      Supprimer
  4. Super article, ça donne des pistes et ça permet aussi de se rendre compte noir sur blanc des changements qu'on a opérés.

    J'ai justement fait une petite liste l'autre jour sur mon téléphone des changements opérés en 2 ans :
    - plus de sopalin (j'utilise des micro fibre ou éponge si besoin d'essuyer ou nettoyer)
    - ménage au vinaigre blanc / bicarbonate / savon noir / HE
    - lessive maison (mais j'ai des périodes où je veux que mon linge sente "bon" la lessive, alors je craque un peu ...)
    - coton lavable dans la salle de bain
    - plus de coton tige
    - routine soin minimaliste (huile végétale, savon SAF) avec produits clean (crème hydratante, shampoing...)
    - plus de parfum (je les supportais plus depuis la naissance de ma cadette y'a 3.5 ans, donc autant s'en passer !)
    - maquillage réduit et que des bonnes compo aussi
    - protège slip lavable
    - CUP (mais finalement je m'en suis lassé après 2 ans à l'utiliser donc je me sers de mes PS lavables car j'ai pas un flux énorme)
    - serviette de table (mais ça j'en ai toujours utilisé depuis que je suis enfant moi même)
    - j'essayer de consommer de saison / local voir bio
    - j'ai réduit la taille de mon dressing grâce à une conseillère en image. J'ai pu donner des poches entières de vêtements, identifier plus facilement ce qui me met en valeur, créer de nouvelles tenues avec les vêtements que je possède déjà. Et maintenant j'achète seulement quand j'en ai BESOIN (et non envie), j'essaye de m'orienter vers de l'occasion et des marques éthiques. Je viens de m'offrir une jupe en coton bio de chez "M et les loulous" qui habite dans ma ville. C'est une pépite, un doudou. Avoir moins de choses, mais plus qualitatives.
    - plus de bibelots ou déco qui n’a pas une véritable signification
    - petit potager l’été avec des tomates (faut que j’essayer de développer ca cette année avec d’autres légumes)
    - composteur dans le jardin (j’avoue m’en servir plus en été … car en hiver j’ai pas la motivation à traverser le jardin détrempé ….)
    - vêtements d’occasion principalement pour mes enfants (sauf chaussures et sous vêtements)
    - achats d’occasion en priorité (livre, jeux ou autre)

    Pour cette année, j'ai trois "gros" objectifs :
    - réduire la conso d'eau (qui n'est pas exorbitante) en coupant l'eau pendant qu'on se savonne sous la douche par exemple, en réduisant les bains (et j'adore les bains !)
    - réduire la conso d'électricité (j’éteins maintenant tous les soirs la multiprise TV / box) par exemple
    - réduire la conso de gaz (qui elle a augmenté...). Ce sera liée aux douches et bains, j'ai déjà un thermostat tout programmé, mais cet hiver j'ai fermé tous les volets de la maison, chose que je faisais jamais avant.

    Cette année est donc tournée vers les économies d'énergies, autant pour mon porte feuille, que pour la planète.

    Et puis continuer à perfectionner ce qui est déjà en place.

    Voilà pour moi et mes deux poupées de 9 et 3.5 ans.

    Audrey

    RépondreSupprimer
  5. Super article merci beaucoup pour cette liste :)

    RépondreSupprimer
  6. Hello
    Super article très enrichissant. Je ne savais pas pour le concentré de tomates mais je vais me renseigner.
    Pour la lessive et le déo maison je file sur tes articles de suite ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Estelle !
      Oui, écoute l'émission de France Inter, c'est très intéressant :)

      Supprimer
  7. Super article! Pour l'instant j'essaie de diminuer ma consommation en général. Pour les produits ménagers je suis dans une bonne voie et pareil pour le concentré de tomates. J'avais lu un article j'étais effarée de ce "trafic".
    Douce journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    RépondreSupprimer
  8. Coucou :) Article très intéressant qui pousse à la réflexion.
    j'ai une approche un peu différente de la tienne ou des personnes qui ont commenté. Je n'ai pas complètement supprimer des choses disons superflues de ma liste de course, maintenant j'essaie juste de terminer avant d'en racheter. Avant, j'en achetais des tonnes sans même m'en rendre compte comme si je prévoyais d'hiberner pendant des années (je me retrouve avec un tas de javel en sachet et je ne sais même plus quoi en faire ahah). J'ai commencé cette pratique avec le make-up et je n'en ai pas acheté pendant 2 ans à peu près (j'ai fait de sacrées économies); ensuite ça a été au tour des vêtements. Maintenant, je me suis mis aux courses alimentaires (histoire de limiter le gaspillage) et c'est top parce que ça a révélé mon côté créative dans la cuisine.
    J'essaie petit à petit de réduire.
    Voili voilou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Charlie ! merci pour ton commentaire.
      Je te suis aussi à 100% dans ce que tu dis :) Moi aussi j'ai arrêté de prévoir des stocks et des stocks alors qu'au final on en vient jamais à bout !!!

      Supprimer
  9. Hello ! Je découvre ton blog et j'aime beaucoup !
    J'ai également décidé de ne plus acheter de magazines, de déodorant (que je fais moi-même), de shampoing (je finis encore mes flacons traditionnels mais sinon je le fais moi-même aussi) et je compte bien faire ma lessive moi-même également.
    Finalement tout le traditionnel c'est un budget !

    RépondreSupprimer
  10. Je suis en Asie depuis quelques semaines, et ils utilisent un nombre fou de plastiques, d'emballages etc ... c'est là que je me rends compte qu'on a pas mal avancé, et qu'il nous reste encore à tous plein d'efforts à faire pour protéger notre planète de nos déchets. Bravo à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que voyager ça permet de voir comment fonctionne les autres pays... Et c'est parfois encore plus frustrant car on se dit qu'on a vraiment tout à porter de main pour changer !

      Supprimer
  11. hello, très intéressant ton article mais je n'en connaissais même pas la moitié, je vais me renseigner par contre pour les objets de déco ça va être duuuuuur ! merci pour le partage, Xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hello merci pour ton commentaire ! le tout est de diminuer là ou c'est facile pour soi :) si tu aimes la déco, il ne faut pas se frustrer :)

      Supprimer
  12. Merci pour cet article. Ayant des enfants je consomme de nombreuses choses. J'ai pourtant dit adieu au micro onde, et tout ce que cela implique comme les pop corn minute, ou les plats à réchauffer. J'ai dit adieu aux yaourts enfin parfois nous prenons des desserts mais je fais nos yaourts, je reprends de la lessive parce que j'avais des soucis de tâches qui ne partaient pas avec ma lessive maison. Elle nous convenait depuis 10 ans avec mon mari, mais avec des enfants, cela devenait compliqué. Mais je suis aussi en train de revenir à la lessive maison. Du coup, nous avons diminué quand même notre consommation. Après je suis en train de jeter trier donner... et recycler. Alors ma foi, la liste va s'allonger...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline pour ton commentaire ! J'aimerai aussi beaucoup me débarrasser de mon micro onde, il ne sert quasiment pas mais ça reste pratique !!

      Supprimer
  13. J'ai abandonné les magazines il y a bien longtemps ainsi que les protections hygiéniques et les cotons démaquillants. J'ai essayé de faire ma lessive mais j'ai abandonné car mon linge avait toujours des traces blanches.
    Je n'achète plus (ou plutôt j'essaye) de produits testés sur les animaux et de produits contenant des ingrédients d'origine animale.
    J'ai acheté un cure oreille mais je ne m'en sers pas à chaque fois, j'ai encore du mal avec ça. Par contre, j'avais dit que j'allais acheter une brosse pour remplacer les éponges, c'est chose faite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Merci pour le partage Stéphanie :)

      Supprimer
  14. Eh bien pour ma part, j'avais fait de gros progrès depuis quelques années car mes parents m'ont éduquée de façon très écolo (on limitait les emballages, on triait scrupuleusement nos déchets, on consommait de saison, on avait un potager, ... bref, tu as compris ^^) et depuis que je suis avec mon mec et ses 3 enfants, c'est un peu plus compliqué... J'avoue même que j'ai fait plusieurs pas en arrière. C'est déjà difficile pour ses 2 grandes filles de débarrasser leur table alors si je dois leur demander de prendre l'habitude de limiter la consommation de produits pourris (Nutella/Danette/Granola et compagnie), de trier les déchets, de prendre des douches moins longues, ... ça me semble compliqué ! Du moins, je sais qu'il faut y aller par étapes et que ça va encore prendre beaucoup de temps car on n'a pas du tout eu la même éducation mon mec et moi, du coup certaines choses sont un peu des sujets "d'embrouilles".
    Dons j'utilise un cure-oreille pour moi, du Nutella maison ou BIO (pour nous tous, j'ai réussi à les convertir), j'achète des aliments de saison (je suis la préposée aux courses donc j'arrive encore à contrôler ça ah ah ^^), du vinaigre blanc et savon noir pour le ménage, des bocaux et tupperware pour conserver, ... mais il y a encore du boulot de leur côté !
    Si je laisse mon mec faire les courses, je ne te raconte même pas la catastrophe O_o

    Bref, je préfère en rire plutôt que de me disputer avec lui mais je t'avoue que parfois, j'ai mal au cœur que la bonne éducation que j'ai eu de ce côté ne soit pas mise à profit autant qu'elle le devrait.
    Je t'embrasse,

    Manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Manon...
      Comme je te comprends ! Quand on est "seule" à être convaincu, c'est très frustrant et ce que tu racontes là je le vis avec ma famille, comme tu dis, c'est sujet à embrouille donc à un moment donné tu privilégies aussi tes relations ! Mais bon on fait du mieux qu'on peut et c'est ça le plus important :) Un jour ça changera aussi pour les autres.

      Supprimer
  15. Humm, sur de nombreux points, je te suis ! Il me reste encore le déodorant ! Mais je vais y arriver... :)

    https://la-parenthese-psy.com/

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)