jeudi 22 février 2018

minimalisme : trouver l'objet parfait

minimalisme-lobjet-parfait.jpg
Le titre peut paraître étrange. Minimalisme et possession ? Depuis que je me suis lancée dans cette démarche de mieux consommer avec le minimalisme, le zéro déchet, manger bio etc... Je me suis rendue compte que le plus difficile n'était pas de faire le tri ou de vider ces placards. Non, pour moi, le plus difficile c'est de trouver l'objet parfait. Je ne dis pas acheter l'objet parfait. Mais le trouver, chez soi, ou en seconde main, ou se demander si on en a vraiment besoin. Je m'explique.

lundi 19 février 2018

une journée à Cologne

cathédrale-cologne.jpg
Il était temps de reprendre du service sur le blog. Forcément, en étant sur la route, il est plus difficile d’écrire sur le blog et surtout j’avais envie de prendre du recul, mais ce voyage ne me laisse pas indifférente, surtout les villes qu’on traverse alors j’ai envie de vous parler. Nous sommes partis de Saint-Malo, premier stop à Lille, puis Liège et Cologne. Cette dernière a été un vrai coup de cœur, nous sommes restés 2 nuits là-bas et une journée sur place. Nous avons clairement été séduits. Non seulement les Allemands sont cool, mais j’étais aussi heureuse de voir que mon allemand de quatrième gardait une certaine fraîcheur (pas au point de parler, mais de comprendre ce qui se passait ahah). Nous avons visité la ville rapidement donc je vous dis « une journée », mais il est peut-être possible de faire plus. Sauf qu’en road trip, une sorte de fatigue bizarre s’installe (je vous en reparlerai), alors on a pris notre temps.

lundi 12 février 2018

mon premier roman en précommande

Le premier jour J est arrivé ! Avant la sortie officielle, le 12 mars, c'est à partir d'aujourd'hui que vous pouvez précommander mon premier roman Quand s'en ira la peur sur le site de vente en ligne des Éditions Cédalion. Autant vous dire que je suis surexcitée ! 200 exemplaires !

Couverture Quand s'en ira la peur
Voici le synopsis :
Jeune femme indépendante de vingt-six ans, Gabrielle vit à Paris et a un job de rêve mais depuis quelques temps elle ressent de drôles de choses, de curieuses impulsions qu’elle ne contrôle pas.
Est-elle en train de devenir dangereuse pour ses proches ?
Après un tour chez le psychiatre, Gabrielle découvre qu’elle fait un « burn-out ». Elle va ouvrir les yeux sur sa vie qui n’est parfaite que sur le papier. Ne serait-il pas temps de s’écouter vraiment ? De trouver sa voie ?
Passion oubliée, amitiés délaissées, sentiments étouffés, Gabrielle découvre que le plaisir est une condition sine qua non pour vivre.
Sur les conseils de sa famille et de sa meilleure amie, elle quitte sa zone de confort et s’envole pour New York.

vendredi 9 février 2018

Fair Fashion : dedicated brand

fair-fashion-man-dedicated-3.jpg
J'ai le plaisir de vous présenter une nouvelle marque de fair fashion : Dedicated Brand ! J'adore découvrir de nouvelles marques, je me dis que je pourrai faire un tome 2 à mon guide de la mode éthique. Cette fois-ci, il s'agît d'une marque de streetwear, plutôt rare dans le monde de la fair fashion. Ce que j'ai tout de suite aimé chez Dedicated Brand, c'est le côté "basique", comme les joggings en molleton par exemple ou les sweats. Il y a du motif et de l'uni (pour mon plus grand plaisir). La marque m'a proposé de m'envoyer quelques produits et j'ai décidé d'en faire profiter Ewen car c'est une marque mixte, alors autant en parler avec les deux points de vue.